• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

Ziguinchor/Remise fournitures scolaires : Le nouveau DG de l’ANRAC s’investit dans la construction du capital humain

Scoopsdeziguinchor.com : Le quartier Soucoupapaye a été le week-end dernier le cadre d’une cérémonie de dons de fournitures et de kits scolaires au profit des élèves de l’Ecole David Carvalho. Un geste à l’actif du nouveau directeur général de l’Agence Nationale pour la Relance des Activités socioéconomiques en Casamance (ANRAC). Ansou Sané qui permet ainsi à ces élèves d’être dans de bonnes conditions d’apprentissage et qui  entend, par cette démarche, maximiser les chances de réussite pour ces enfants souvent démunis et défavorisés

testimg1

Imam, chef de quartier, notables, parents d’élèves, partenaires et bonnes volontés ! Tous avaient tenu à rehausser de leur présence cette cérémonie de remise de fournitures et de kits scolaires aux élèves pensionnaires de l’école élémentaire David Carvalho sis le quartier Soucoupapaye. Une cérémonie de haute portée socioéducative et humanitaire rehaussée par la présence de la communauté éducative de l’école David Carvalho mais également de celle de l’inspecteur Yancouba Massaly représentant l’Inspecteur d’Académie (IA) de Ziguinchor.  

Initiateur, parrain et maitre-d ‘œuvre de cette cérémonie, le directeur général de l’ANRAC Ansou Sané est arrivé sur les lieux, sous une bonne escorte et dans une ambiance folklorique et festive. Ansou Sané était accompagné pour la circonstance de ses proches, de responsables, militants et sympathisants de l’Alliance Pour la République (APR).

Au nom de ses derniers, Touba Coly, ami et compagnon de la première heure du nouveau directeur général de l’ANRAC a tenu à faire ce témoignage à l’endroit des populations de Soucoupapaye et de toute l’assistance.

Quant au représentant de l’IA de Ziguinchor, il est d’avis que cette cérémonie dont la caractéristique est d’appuyer l’école dans son fonctionnement constitue l’une manifestation les plus importantes du système éducatif. Un acte de plus dans le cadre de la réussite de la mission que s’est assignée l’école ; et laquelle consiste, selon Yancouba Massaly, à faire en sorte que les fils et les filles du quartier reviennent dans leur royaume d’enfance, leur quartier pour apporter leur contribution pour le développement de leur communauté. Et le secrétaire général de l’IEF de Ziguinchor de citer le Directeur général de l’ANRAC, qui est entrain de jouer son rôle, en exemple.   

« Charité bien ordonnée commence par soi-même » a-t-on coutume dire ! Un adage bien compris par le nouveau directeur général de l’ANRAC qui a donc choisi l’école David Carvalho de  Soucoupapaye pour poser ses premiers actes dans le cadre de l’exercice de ses nouvelles compétences. Une école où il a, dit-il, fait ses premières armes et obtenu ses premiers diplômes ; et un quartier où il a, poursuit-il, fait ses premiers pas dans le mouvement associatif. « Ce temple a beaucoup contribué à ma formation, à mon cursus scolaire, universitaire, associatif, syndical et professionnel » a indiqué Ansou Sané. Pour qui c’est donc un devoir, voir une obligation de rendre aujourd’hui l’ascenseur à Soucoupapaye à travers ses élèves pensionnaires de ce quartier qui a traversé, note-t-il, plusieurs épreuves. Et pour le directeur général de l’ANRAC,  soutenir l’éducation, c’est soutenir l’excellence. Une manière pour lui de placer l’éducation au cœur  de ses priorités. Et ce, en s’engageant, dit-il, à présider annuellement une cérémonie dénommée « Sargal Elèves Soucoupapaye » pour récompenser les meilleurs élèves de cet établissement. Car qui soutient l’éducation s’engage résolument, martèle-t-il, vers la voie de l’émergence sur laquelle le président Macky Sall a engagé le peuple sénégalais. Ansou Sané a, à cet effet, invité les acteurs politiques, personnes ressources, les bonnes volontés à soutenir de par leurs initiatives tous les efforts qui permettront aux élèves d’être dans de bonnes conditions d’apprentissage, de les aider à bénéficier d’un enseignement de même qualité que les autres enfants, d’avoir les mêmes chances de réussite. Le successeur d’Aminata Angélique Manga à la direction de l’ANRAC a en outre profité de cette tribune pour exprimer sa gratitude et sa reconnaissance au président de la république pour la confiance renouvelée à sa modeste personne ; et ce, en le nommant au poste de directeur général de l’ANRAC. Il a aussi remercié également les populations de Soucoupapaye dont les prières et le soutien lui ont permis d’accéder, a-t-il dit, à ce niveau de responsabilités. Tout comme le ministre conseiller personnel du président de la république auprès de qui il a, note-t-il, beaucoup appris.

Ensuite le directeur général de l'ANRAC a saisi cette tribune pour disséquer sur les nouvelles orientations, la nouvelle mission de la structure qu'il dirige.  

Le directeur général de l’ANRAC, le secrétaire général de l’IEF, les autorités politiques et religieuses et les partenaires de la communauté éducative ont ensuite procédé à la remise symbolique des fournitures et kits scolaires à des élèves de l’école élémentaire David Carvalho.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2017-11-10 14:20:21
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 349
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)