• Bignona/Coopération sud-sud : Le Conseil départemental et la région de Marrakech pactisent
  • Thionck-Essyl/Ansoumana Diémé : « le Blouf a beaucoup de cadres dans tous les secteurs, mais ces derniers ne sont pas bien vus au niveau de leur terroir »
  • Thionck-Essyl/Education : Le Bulu-Ji met le cap sur l’Excellence et célèbre ses illustres lauréats
  • Oussouye : L’édile de Santhiaba Manjacque valide le geste de la Mission Kalambeno et exhibe les projets dans sa commune
  • Oussouye/Commune d’Oukout/Mission Kalambeno : Don d’ambulances et de corbillard, pour pérenniser un engagement humanitaire

Elinkine/Journées Consultations Médicales gratuites : L’Amicale des Iles d’Elinkine en mode humanitaire

Scoopsdeziguinchor.com : Une opération de consultations médicales gratuites a été initiée au lendemain de la fête de l’indépendance à Elinkine dans la commune de Mlomp, département d’Oussouye. Cette initiative à l’actif de l’Amicale des Iles d’Elinkine a permis, pendant deux jours, la prise en charge sanitaire de centaines et de centaines de personnes venues d’Elinkine et des iles environnantes. Des patients qui n’avaient point accès à ces soins de qualité et à un plateau technique aussi relevé  

testimg1

Après la célébration de la fête de l’indépendance qui a cette année mobilisé lors du défilé du 4 avril à Elinkine 30 établissements scolaires, la jeunesse locale a joué les prolongations avec l’organisation, les 5 et 6 avril derniers, de deux journées de consultations médicales gratuites au profit des populations d’Ehidj, de Sifoca, d’Ourong, d’Elinkine, de Wendaye et de Cachouane. Une initiative qui porte l’empreinte de l’Amicale des Iles d’Elinkine qui, en partenariat avec l’Association Santé et Développement Humain, a en outre initié des actions de sensibilisation sur les AVC, de don de sang et des tests de dépistage du diabète. C’est une caravane de six (06) médecins et autres auxiliaires de santé qui s’est donc déplacée au niveau de ce village cosmopolite pour la prise en charge de plus de 600 patients en soins en Pédiatrie, en Gynécologie et Obstétrique, en Gastro- Entérologie, en Urologie, en Gériatrie, en Cardiologie, en Ophtalmologie et en Médecine Générale. Une opération qui avait de quoi réjouir et mobiliser les populations de ces contrées enclavés fortes et 3500 âmes et qui sont confrontées à un réel probléme d’accès aux soins de santé de qualité. 

Natacha Françoise Diédhiou l’Infirmière chef de poste (ICP) d’Elinkine s’est à son tour  réjouie d’avoir cette opportunité de voir tous ces spécialistes de la santé au niveau de ce poste de santé d’Elinkine. Elinkine ! Une zone qui se caractérise par un faible taux de couverture vaccinale, des diarrhées fréquentes dues à un probléme d’eau potable et de manque d’hygiène, etc. Face à la presse, l’ICP a d’ailleurs fait cas de toutes ces pathologies rencontrées au niveau de sa circonscription ; tels les hypertendus, des cas de diarrhées accompagnées de vomissements, les IST, les cas de bronchites, etc. Natacha Françoise Diédhiou qui a du coup plaidé pour la pérennisation de ces actions initiées par l’Amicale des Iles d’Elinkine et qui sont de haute portée humanitaire.

Par sa démarche l’Amicale des Iles d’Elinkine, association qui regroupe les jeunes ressortissants de ces six (06) villages basés à Dakar, entend contribuer à rapprocher le système de santé avec les communautés, à permettre l’accès des populations à des soins de qualité. L’éducation, la santé, la culture et l’environnement constituent d’ailleurs les principaux volets auxquels l’Association dirigée par Edouard Diouf compte s’appuyer pour soulager les populations d’Elinkine et de ces îles mais également pour jouer sa partition pour le développement de ces contrées. Et du coup, après l’éducation l’année dernière, c’’est la santé qui est donc cette année à l’honneur avec l’organisation  de ces deux journées de consultations médicales gratuites ponctuées par des sensibilisation sur les AVC et le don de sang. Face à la presse en marge de cette opération de haute portée humanitaire, le président de l’Amicale des Iles d’Elinkine le Géographe, Environnementaliste et Spécialiste en Gestion de l’eau Edourd Diouf est revenu d’abord sur le sens, la justification et la pertinence de ces deux journées de consultations médicales gratuites mais également sur les perspectives et les moyens dont disposent son Amicale pour mener à bien sa vision et matérialiser ses ambitions. Edouard Diouf a en outre saisi cette opportunité pour lancer un appel à l’endroit des natifs d’Elinkine et de ces îles éparpillés un peu partout au Sénégal, en Afrique et à travers le monde.

Dr Abdoulaye Diédhiou le président de l’Association Santé et Développement Humain, structure en partenariat avec l’Amicale des Iles d’Elinkine, a tiré le bilan de la première journée de ces opérations médicales. Sur les pathologies rencontrées, le Dr Abdoulaye Diédhiou à la tête d’une équipe de six médecins spécialistes estime que 70% des patients consultés le premier jour présentent des infections gastriques qui sont, dit-il, occasionnées par la consommation des bouillons qui impactent négativement sur la santé des populations. « Il y a un probléme de dosage entre la quantité de bouillon à consommer par jour et la quantité de riz à consommer par jour » a-t-il indiqué. Et les solutions, poursuit le Dr Abdoulaye Diédhiou, c’est la sensibilisation des populations par rapport aux effets négatifs des bouillons qui affectent négativement leur santé et pour qu’elles privilégient la consommation des produits locaux. Le président de l’Association Santé et Développement Humain dit également constater chez bon nombre de patients des inflammations du col de l’utérus ; maladies occasionnées, note-t-il, par infections transmissibles sexuellement. « Sur la fréquence des patientes reçues on a constaté qu’il y a un taux élevé d’infections transmissibles sexuellement. Et là également il y a lieu de les sensibiliser sur les précautions à prendre pour luter contre ces maladies » a-t-il martelé. Avant de promettre pour l’année prochaine une prise en charge par son équipe et par le dépistage de ces cas de maladies sexuellement transmissibles, des IST et du Sida ; maladies et qui sont favorisées, estime-t-il,  par la position cosmopolite d’Elinkine, localité où convergent plusieurs nationalités.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2018-04-16 11:13:30
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 146
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)