• Thionck-Essyl/Bourama Diémé président Bulu-Ji : « Le Bulu-Ji est aujourd’hui dans l’air du changement »
  • Thionck-Essyl/CD et Journées sportives et culturelles du Bulu-Ji : La problématique des grossesses précoces au cœur des activités
  • Bignona/Elections locales : L’APR déjà en mode électoral
  • Casamance/Ndèye Marie Diédhiou, Présidente de la PFPC : «L’État et le Mfdc devraient négocier très rapidement»
  • (VIDEOS) Casamance/Ibrahima Ama Diémé, membre du GRPC : « Il n y a pas aujourd’hui quelqu’un qui peut se prévaloir d’un mandat de discuter tout seul de l’avenir de la Casamance »

Kataba I/Naran-Est : Les populations de Barekesse listent leurs maux

Scoopsdeziguinchor.com : Les « 72 Heures de Barekesse » organisé au mois de juin dernier ont servi de tribune pour les populations locales de plaider pour l’union des cœurs et des esprits des fils et filles du Naran-Est. Un préalable, selon elles, au développement tant souhaité au niveau de cette zone territoire du département de Bignona marquée par plus de 30 ans de conflit armé. Et une contrée qui fait face aujourd’hui à une multitude d’enclavement et à la disparition accélérée de sa forêt et de ses resserves forestières     

testimg1

La problématique de l’exploitation abusive et clandestine de la forêt était d’ailleurs au cœur des activités de ces « 72 Heures  de Barekesse » localité située dans le Naran-est située et quasiment à la lisière de la frontière gambienne. 72 heures de réflexion, d’échanges et d’animation folklorique qui ont permis aux populations de ce village frontalier de la Gambie voisine de disséquer sur les maux de leur terroir et de lister une kyrielle de solutions à même de sortir le Naran, une contrée jadis traitée en parents pauvres dans les différentes politiques publiques et programmes de l’Etat, des ténèbres.

« L’enjeu de la forêt sur le développement » ! Tel était le thème de ces journées de réflexion, d’échanges et de partage qui a mobilisé les fils de Barakesse. Des populations qui entendent miser sur l’union et leur engagement pour le développement de leur localité en particulier et celui du Naran en général confrontée à plusieurs difficultés qui annihilent tous les efforts de développement dans la zone. Secrétaire général du congrès de Barakesse, Lansana Goudiaby revient sur le sens de leur démarche et de leur engagement pour l’émergence de leur terroir.  

Ainsi pour ces populations, la réflexion était donc axée sur le devenir de leur localité située au cœur du Naran. Cette zone territoire du département de Bignona qui regorge de potentialités économiques énormes dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et surtout de la foresterie. Mais une contrée où l’action de l’homme a tout détruit à travers les feux de brousse mais surtout  l’exploitation abusive et clandestine de la forêt sur un fond d’un conflit armé qui a duré plus de 30 ans. Aujourd’hui, il s’est agi pour les fils du Naran de saisir l’opportunité de ces « 72 Heures de Barekesse »  pour  voir comment préserver la forêt du Naran devenue vitale pour les populations locales. Président du Réseau pour le développement du Naran et par ailleurs parrain de ces journées de réflexion axées sur le devenir de la localité de Barakesse, le 1er adjoint au maire de Simbandi Balante Famara Sagna est d’avis qu’il ne saurait y avoir de développement dans le Naran sans la forêt, sans les ressources forestières. Justifiant le choix du thème, le natif de Tambacounda dans le Naran a également situé les responsabilités par rapport à la déforestation du Naran avant de dégager  ici des pistes de solutions pour propulser cette zone territoire sur la rampe du développement.

Les 72 Heures de Barekesse ! C’était aussi une manifestation à forts relents culturels qui a tenu en haleine pendant trois jours les populations de cette localité. En atteste cette soirée culturelle animée par Gnakasse et son groupe.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-07-31 23:46:31
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 843
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)