• Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance
  • ZIGUINCHOR – Enseignement : Octroi de fournitures d’une valeur de 13 millions de FCFA par la Mairie
  • Budget 2018 : Le Fongip veut concrétiser sa vision...

Judo/ Championnats d'Afrique de judo : Hortanse Diédhiou, la fierté de toute une région

Scoopsdeziguinchor.Com : C’est en Héroïne que la diva du judo sénégalais, Hortanse Diédhiou a été accueillie au port de Ziguinchor, après son succès lors des championnats d’Afrique qui se sont déroulés à Dakar du 14 au 17 avril 2011. Elle en est revenue avec une médaille d’or dans la catégorie des moins de 70 kilogrammes.
testimg1

C’est vers les coups de 10 heures 47 minutes que Hortanse Diédhiou a débarqué du bateau qui l’a ramenée à sa terre natale. Avec une jambe bien fixée à cause des problèmes de ligaments, Hortense Diédhiou retrouve les siennes qu’elle aime tant et qui l’aiment autant.

La native de la Casamance n’a pas attendu une seule seconde pour faire porter sa médaille à l’omnipotent et inamovible partenaire de la jeunesse, Samba Gakou qui était venu l’accueillir.

Selon Mlle Diédhiou, « cet homme vaut un père pour moi, car non seulement c’est un soutien, maïs aussi c’est un véritable conseiller ». Revenant sur sa sortie, elle déduit qu’elle avait « une double mission à accomplir ».

« La première était de remporter une médaille pour la Paix en Casamance et la deuxième, remporter une médaille pour le Sénégal parce que ces championnats se jouaient à domicile » a-t-elle indiqué.

Elle n’a pas manqué de remercier tout le public sénégalais qui l’a beaucoup soutenue ; elle s’est félicitée de la participation de ses consœurs, même si ces dernières n’ont pas réussi comme elles l’auraient souhaité. Tout de même Monica Sagna est sortie avec une médaille de bronze.

Hortanse Diédhiou terminera ses propos en lançant un vibrant appel pour une paix définitive en Casamance. Car, pense-t-elle, « c’est le seul gage de toute réussite ».

Quant à Samba Gakou, adjoint au Maire de Ziguinchor, il a tenu le même discours : celui de la paix. Gakou confirme et signe que « c’est grâce et par le sport qu’on peut installer une paix définitive en Casamance voire dans le monde »

Auteur: Sana SADIO
Date de publication: 2011-04-24 12:56:15
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 3 sur 3

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)