• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

CASAMANCE : Landing Savané envoie un huissier faire confirmer au Pm ses propos sur les 30 millions de Me Wade.

Scoopsdeziguinchor.Com : En tournée dans la région de Kolda plusieurs jours après les déclarations du PM Souleymane Ndéné Ndiaye le taxant d’avoir bénéficié de la générosité de Me Wade à hauteur de 10 x 12 x 30 millions FCFA, Landing Savane est revenu sur ce sujet qu’il qualifie d’épisode mineur non fondé et orchestré par Wade. Il affirme avoir envoyé un huissier au PM pour le faire répéter ses propos.
testimg1

Scoopsdeziguinchor.Com : Qu’est-ce qui explique votre présence dans le Sud – est du pays ?

Landing Savané : c’est pour lancer une deuxième attaque contre Wade et son régime après les propos mensongers de Souleymane Nene Ndiaye à Ziguinchor. Il n’a fait que raconter sa vie. Il n’était pas là aux principaux moments. D’ailleurs j’ai envoyé un huissier de justice pour lui demander de confirmer ces propos mais il se cache et refuse de répondre. S’il est sûr de ce qu’il dit, il n’a qu’à prendre la sommation. Donc face à son attitude en fuyant l’huissier il reconnaît implicitement que ce qu’il a dit c’est des mensonges. En tout cas à Aj, nous considérons que c’est un épisode mineur sans fondement qui était destiné à divertir les sénégalais. Détourner les sénégalais sur les véritables maux qui les empêchent de dormir. Ils veulent nous détourner du combat que nous sommes en train de mener contre Wade et son régime. C’est un complot d’état que Wade a commencé depuis 2007 et je préviens les sénégalais que d’autres épisodes vont venir pour les divertir. Wade ne renonce jamais. Son objectif c’est d’éliminer Landing Savane sur le champ politique. Il connaît que nous avons la capacité de déjouer ses manœuvres politiques parce qu’il prépare un hold-up électoral et il sait que nous sommes un obstacle important. En tout cas s’il persiste à vouloir organiser un hold-up, il sera confronté à une situation qui ne sera pas bonne pour lui. Nous avons également reçu des informations qu’il est en train de concocter un complot avec certains de ses amis au niveau international pour installer son fils au pouvoir. Certains pensent qu’il a renoncé à cette succession monarchique ; ce ne pas connaître Wade. Tant qu’il est là, il ne renoncera jamais à ce projet parce qu’il ne peut compter que sur son fils pour le sauver vu les multiples scandales commis en 12 ans de gestion. Tous les sénégalais l’ont constaté depuis quelques temps avec ses sorties subtiles de présentation. Qu’il sache que ce ne sont pas les partenaires qui vont voter pour lui et son fils ; mais les sénégalais qui sont décidés à le faire partir. Des milliards dépensés en l’air, la corruption, le blanchiment d’argent tout cela protégés par des lois. Voilà le régime de Wade. Nous l’attendons de pieds fermes quels que soient ses manœuvres et les complots ourdis à l’intérieur et à l’extérieur du pays, le Peuple sera prêt à faire face. Le régime de Wade est le cancer du Sénégal.

- Face à l’ampleur des déclarations du directeur de campagne de Me Wade sur votre personne, est ce que vous regrettez d’avoir prédit la mort du Pds en Casamance ?

- Ce régime a marqué le coup et n’a eu comme réaction que la déclaration et le mensonge pour essayer de sauver la face et je réitère mes propos pour dire que c’est la Casamance qui a porté Wade au pouvoir. C’est la Casamance qui a offert au Pds ses premières collectivités et victoires significatives sur le plan national. Oussouye, Bignona et Vélingara, malheureusement Wade a trahi. Il a promis la paix, la Casamance n’a toujours pas la paix. Il a trahi tous ses compagnons, ses frères de parti, ceux qui était là avec lui dans le cadre de la coalition en 2000. Il continue de trahir les Sénégalais qui l’ont porté au pouvoir au moment où il était insignifiant. Trop c’est trop !

- Pourquoi Benno tarde-t-il à avoir un candidat pour 2012 ?

- Benno ne parle pas de candidat en tant que structure. Nous n’avons jamais parlé de candidature unique. Mais il faut reconnaître qu’il y’a eu une réunion tout récemment à Dakar à laquelle j’ai participé, où certains partis de Benno veulent se mettre d’accord sur un candidat, appelé candidat de l’unité. Ils ont le droit de le faire mais cela ne peut pas engager tous les partis et n’engagent que les partis qui s’entendent sur cela. Mais, mais les partis qui ne sont pas d’accord sur cela ne doivent pas empêcher les autres de travailler dans l’unité. Au Sénégal, c’est ce qui s’est passé pour porter Wade au pouvoir. Bref ceux qui sont pour une candidature unique en ont leur droit, je les comprends et je respecte leur point de vue, mais ils n’ont qu’à laisser ceux qui ne sont pas d’accord. A AJ/PADS, nous pensons que c’est en étant pas autour d’un seul candidat que nous allons battre Wade facilement. C’est ce qui s’est passé ailleurs et ensuite pour se réunir au deuxième tour. L’essentiel ce n’est pas de se battre entre nous, c’est ce que cherche le Pds ; mais c’est d’accepter la diversité dans l’opposition. Chacun a le droit de choisir sa voix mais l’essentiel c’est d’unir les forces et bouter Wade avant qu’il ne brûle le pays. Notre parti travaille dans ce sens.

Propos recueillis par Moustapha YAFFA

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2011-06-08 20:15:12
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 29
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)