• Ziguinchor/Session de formation Projet VLF : OSC//F et réseaux d’OSC/F en mode comptable et financière
  • Seyni Diatta président du conseil départemental d’Oussouye : « Beaucoup de nos localités souffrent d’enclavement et d’un déficit d’infrastructures »
  • Oussouye/Boukitingho : Le conseil départemental investit dans la culture
  • Ziguinchor/ Assises CRJ-GRPC : Robert Sagna exhorte la jeunesse casamançaise à être audacieuse
  • Niaguis/Tournoi de Football : Dialy Counda Junior mise, la jeunesse de Fanda gagne

Guinée-Bissau : Raimundo Pereira assure la transition

Scoopsdziguinchor.Com : Comme la Constitution le prévoit en cas de disparition du chef de l'Etat, le président de l'Assemblée nationale est devenu chef d’Etat par intérim. Il a prêté serment mardi et aura la charge de préparer la prochaine élection présidentielle. Pour la Cedeao, cette nomination est une « très bonne étape du retour à l’ordre constitutionnel ». La tâche du nouveau président ne sera pas facile et ses pouvoirs limités. Dans son allocution de mardi, Raimundo Pereira a exhorté la communauté internationale à « ne pas abandonner » son pays.
testimg1

Est-ce une sortie de crise ou une impasse ? C'est la question qui se pose à Bissau après la nomination de Raimundo Pereira. Certes, la Constitution a été respectée au pied de la lettre dans le processus de transfert des pouvoirs. Ce qui permet aux dirigeants bissau-guinéens, et à l'Union africaine de sauver les apparences et de clamer qu'il n'y a aucune raison de sanctionner la Guinée-Bissau. Pourtant on est loin du consensus national et de la volonté de transparence.

Reconstruire les institutions

Ainsi les députés du PRS, le parti de l'ancien président Coumba Yalla, ont claqué la porte de l'Assemblée après s'être vu refuser un débat public sur les événements de ces derniers jours. De quoi alimenter les rumeurs les plus folles sur la mort du président Vieira et de son chef d'état-major.

Coté consensus, le Parti africain de l’indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap Vert (PAIGC), majoritaire à l'Assemblée, refuse pour l'instant d'entendre parler de débat national, comme le réclament déjà plusieurs partis politiques.

Ces formations estiment important de profiter de la crise pour reconstruire les institutions. A titre d'exemple, ils évoquent l'obsolescence des textes. Ainsi la Constitution contredit la loi électorale sur l'organisation de la prochaine présidentielle. Sans un vrai débat, estime-t-on au PRS, le pays ne pourra pas sortir de la crise.

Un homme réputé fiable et ouvert

Le seul espoir viendra peut-être de la personnalité du président par intérim. Raimundo Pereira est un homme réputé fiable et ouvert. Après la transition de 2003, il s'était dit admiratif du travail effectué par le président intérimaire de l'époque, Henrique Rosa. Une transition jugée à l'époque exemplaire.

Raimundo Pereira, la cinquantaine, est habituellement défini comme étant un politicien modéré, partisan de la concertation politique et du consensus. Il a débuté sa carrière politique au sein du PAIGC, dont il est devenu vice-président. Juriste de formation, il a exercé, à plusieurs reprises des fonctions ministérielles, telles que secrétaire d’Etat à la Communication et ministre de la Justice, après avoir dirigé la radio et la télévision nationales. Il a été élu président de l’Assemblée nationale populaire en décembre dernier.

Pouvoirs très limités

Mais en tant que président par intérim, Raimundo Pereira ne dispose que de pouvoirs très limités. En fait sa seule tâche va consister à fixer, sur le calendrier, la date des élections. Il n'a ni le pouvoir de promulguer des lois, ni celui de prendre des décrets. Il n'a même pas la possibilité de nommer un nouveau chef d'état-major, après la mort du général Tagme Na Way. Autant dire qu'il est là pour expédier les affaires courantes. Et encore ce ne sera pas facile. Rien que le fait d'organiser le scrutin présidentiel pose problème. Ainsi, le scrutin doit être fixé dans les soixante jours, or la loi électorale prévoit un délai de 90 jours pour le dépôt et l'examen des candidatures.

Source : rfi.fr

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2009-03-04 09:57:44
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 27
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)