• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

Comprendre l’action islamique avec le RIS AL Wahda [VIDÉOS EXCLUSIVES]

Scoopsdeziguinchor.Com : Le Numéro 3 de notre rubrique « Un laps de temps avec » s’intéresse à l’activité et l’action islamiques dans la région de Ziguinchor. Pour ce faire, nous avons suivi l’une des activités phares du Rassemblement Islamique du Sénégal (RIS) Al Walda.

testimg1

La cellule départementale de Ziguinchor de ce mouvement (national) qui rassemble presque l’ensemble des organisations islamiques du Sénégal, a en effet tenu samedi sa première assemblée générale de renouvellement, suivie, dimanche, de la cérémonie officielle d’installation du nouveau bureau.

La première activité a eu lieu au lycée Djignabo alors que la seconde s’est déroulée à l’ancienne mairie de Ziguinchor. Cette dernière fut l’occasion, pour les responsables du RIS Al Wahda, de tirer le bilan de trois ans d’actions islamiques.

Nous vous proposons de suivre d’abord, à travers cette vidéo, la lecture du Coran par une demoiselle, ensuite le mot de bienvenue d’Oustaz Alassane Ndir. La lecture du Coran par une fille, est ici d’un symbolisme inouï. Au sens où certaines idées reçues promeuvent jusque-là, en tout cas en Casamance, une discrimination excluant de facto l’apprentissage poussé du Coran par la gente féminine.

Voici le bilan très positif du RIS Al Wahda, sur les trois dernières années. Guène Faye, l’un des responsables dudit mouvement, revient sur cette vidéo, sur les détails. Vous vous rendrez compte de l’importance et surtout de la pertinence de l’action islamique dans une région comme celle de Ziguinchor. Laquelle a traversé trois décennies franches de souffrances, de privations, d’arriération, de psychose, de traumatisme, etc.

Place, maintenant, à une prestation davantage studieuse que ludique, des enfants ; ceci, pour égayer l’assistance tout en lui prodiguant , entre autres, quelques conseils pratiques en relation avec sa religion. Ces enfants sont de purs produits de l’action islamique posé par le RIS Al Wahda dans la partie sud du pays.

A la suite des enfants, la partie protocolaire pouvait élire domicile … A la fin des discours, nous avons tendu notre micro au président réélu. Oustaz Yankouba Dramé se prononce, entre autres, sur sa réélection, son nouveau programme et surtout sur quelques actions humanitaires posées par le RIS Al Wahda.

Enfin, un cocktail a été offert aux nombreux membres et invités…du Rassemblement Islamique du Sénégal (RIS) Al Wahda, dans la région de Ziguinchor.

Auteur: Mohamed FAMA
Date de publication: 2013-02-18 11:02:11
Nombre de réactions:2

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 7 sur 7

Sané Balamaa J'apprécie le travail du RIS à sa juste valeur. Vous êtes très braves. Il faut continuer dans ce sens. Vous êtes sur la bonne voie.
Ousmane de Dubai Cet article prouve que les musulmans ne sont pas restés les bras croisés au Sénégal, mais surtout en Casamance. Notre religion est en train d'être persécutée par des gens qui la combattent partout et toujours. Des actions comme ça démentent ces ennemis. J'apprécie beaucoup votre bilan et bonne continuation..

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)