• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

(VIDEOS) Tombon Gueye PCR de Diembereng : «Avec le SACO, le conseil rural s’engage à promouvoir le label Cap Skirring »

Scoopsdeziguinchor.com : Ce numéro de notre rubrique "Un laps de temps avec" s'intéresse à la CR de Dembéring. Avec une superficie de 237 km2, cette communauté rurale polarise les plus importants réceptifs hôteliers de Casamance. Grâce notamment au Cap Skirring et son aéroport international, celle-ci joue un rôle capital dans l’épanouissement du secteur touristique. Dans cette zone, pourtant à forte potentialités agricoles, le tourisme constitue plus que jamais l’axe prioritaire du développement socio-économique. Seulement voilà ! Depuis plusieurs années, son développement  est miné par des contraintes et des facteurs endogènes et exogènes. Une situation qui a fini de provoquer des effets insupportables pour les acteurs du secteur et pour la population locale dont la grande majorité est réduite au chômage. Que faut-il faire face à la montée des périls dans ce secteur ? Quelle alternative pour l’activité touristique ? Quid de la responsabilité de l’Etat ? Quelle politique de développement ? Autant d’interrogations qui interpellent au premier chef le PCR Tombon Gueye. Et qui, mieux que ce dernier d’ailleurs, pour disséquer sur les atouts et les contraintes de sa communauté rurale. Entretien…….

testimg1

Scoopsdeziguinchor.com : Le budget de la CR de Diembereng pour l’année 2013 s’élève à près d’un milliard de francs CFA avec plus de 410 millions prévus pour le fonctionnement et plus de 413 millions pour les investissements. Quels sont les priorités du conseil rural en termes d’investissements ?

 
Mr le président quelle est la contribution du Conseil Rural de Diembereng dans le cadre de la promotion de l’activité touristique au niveau de la station balnéaire du Cap Skirring ?
 
 
La baisse entre autres de la fiscalité, la régularité des vols de Sénégal Airlines, la réouverture des réceptifs hôteliers, l’installation d’une cuve à kérosène, l’ouverture du ciel aux autres compagnies aériennes, etc. Autant de mesures prise lors du dernier CRD tenu à Ziguinchor et présidé par le ministre du tourisme Youssou Ndour ; et autant de promesses qui tardent à se matérialiser. N’est ce pas là un manque de volonté politique Mr le président?
 
 
La construction de la route Cap Skirring-Diembereng constitue une de vos préoccupations et celles des populations de la communauté rurale de Diembereng depuis plusieurs années. Où en est aujourd’hui l’état des travaux ?
 
 
Quid des interventions de l’Etat au niveau du Cap Skirring et de la communauté rurale de Diembereng ?
 
 
La Communauté rurale de Diembereng est une zone à forte pluviométrie qui reste favorable aux activités agricoles. Sous ce rapport, est ce qu’il n’est pas nécessaire de diversifier les activités économiques au niveau de Diembereng et promouvoir la commercialisation du riz qui est produit en quantité au niveau de cette localité ?
 
 
La gestion des terres se pose avec acuité au niveau de la communauté rurale de Diembereng comme partout ailleurs. Mr le président quelle est la compétence du conseil rural sur cette question ?
 
 
On note également au niveau de Diembereng, notamment au niveau de la station balnéaire du Cap Skirring un foisonnement des réceptifs hôteliers clandestins. Quel est l’avis du PCR de Diembereng sur ces résidences qui mènent une concurrence déloyale aux villages de vacances et aux autres réceptifs hôteliers qui sont légalement établis dans la zone ?
 
 
Mr le président vous êtes étiqueté wadiste, n’empêche lors dernières élections législatives vous avez flirté avec la coalition Benno Bokk Guiss-Guiss. Et avec les prochaines échéances locales qui se profilent à l’horizon, vous êtes présentement très courtisé par les chapelles politiques. Quel est l’avenir politique de Tombon Gueye ?
 

Auteur: Propos recueillis par Tapha I. BADJI
Date de publication: 2013-03-27 19:02:10
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 7 sur 7

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)