• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

[Vidéo Exclusive] KORITE 2013 : Le « Baalma Akh » trop long d’ABDOULAYE BALDE et DOUDOU KA

Scoopsdeziguinchor.Com : Au sortir de la prière de l’Aid el Fitr (Korité), à la grande mosquée de Santhiaba, que pourraient bien se dire le maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé et son plus sérieux futur rival Doudou Ka, par ailleurs très proche collaborateur du Chef de l’Etat Macky Sall ? Voici une question embarrassante ! Elle est d’autant plus embarrassante que les deux hommes ont anormalement insisté sur leur tête-à-tête improvisé.

testimg1

Cela ne pouvait pas passer inaperçu. Juste après la prière de la Korité, à la grande mosquée de Santhiaba, Abdoulaye Baldé et Doudou Ka se sont immédiatement donnés la main pour, forcément, se demander mutuellement « pardon » à travers la formule mythique « baalma akh… baalnaala… ». Ceci, comme le veulent les traditions islamique et sociétale sénégalaises.

Cela suffisait, non ?

Mais, comme s’ils devraient s’adresser plus que cette formule courte et éloquente, les deux personnalités ont voulu insister. Ils ont été interrompus par l’Imam  Ismaila Aidara, venu leur apporter ses bénédictions. Heureusement !

Le temps des interviews les séparent momentanément. Puis, comme qui devaient impérativement se dire des choses à retenir d’une manière ou d’une autre, les deux hommes n’ont pu empêcher de se redonner la main, cette fois-ci, avec l’insistance requise, tout en parlant, la courtoisie en bandoulière.  

Qui, des deux personnalités, a rejoint l’autre pour la saluer à nouveau ? Que disaient-elles effectivement ? Pour une fois, veuillez demander cela aux témoins oculaires que vous reconnaîtriez dans la vidéo… .

Nous savons, d’abord, que l’actuel  maire de Ziguinchor, qui compte bien le rester tant que les Ziguinchorois lui auront fait confiance, c’est Abdoulaye Baldé. Nous savons tout aussi bien que Doudou Ka sera candidat à la mairie de Ziguinchor. Il ‘’veut’’ s’emparer, par le biais des urnes, du fauteuil sur lequel est assis Abdoulaye Baldé.  Nous savons, enfin, que de tous les potentiels prétendants à la magistrature municipale ziguinchoroise, jusque-là connus, Doudou Ka est de loin le plus redoutable.

Voici une image qui vous permettra peut-être de mieux  comprendre: si Abdoulaye Baldé était le Robert Sagna de 2009, Doudou Ka serait alors, justement, l’Abdoulaye Baldé de 2009. A la seule différence, toutefois, que Robert Sagna et Abdoulaye Baldé ne s’adressaient pas la parole avant le scrutin local de 2009.

Est-ce à dire que nous nous acheminons vers des locales plus ‘’civilisées’’ que celles de 2009 ? L’avenir nous édifiera… 

Auteur: Mohamed FAMA
Date de publication: 2013-08-10 14:34:58
Nombre de réactions:4

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 26
Suivant Dernier

dborombakhdad
dborombakhdad
dborombakhdad
dborombakhdad

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)