• Ziguinchor : Le SATUC décrète 48 heures de grève pour restaurer la dignité de ses travailleurs
  • Ziguinchor/Miss Manjaku Edition 2018 : Eva Basse couronnée
  • Oussouye/Réélection Macky Sall : Le député Aimé Assine met le cap sur 2019 et avertit…
  • Ziguinchor : L’UMS se mobilise pour exposer ses préoccupations
  • Elinkine/Journées Consultations Médicales gratuites : L’Amicale des Iles d’Elinkine en mode humanitaire

INTERVIEW / VIDEO : Comment le conflit au « Pont de Niambalang » se gère sur place

Scoopsdeziguinchor.Com : Le Pont de Niambalang, situé à la frontière entre les départements d’Oussouye et de Ziguinchor,  est en train, jour après jour, d’entrer dans l’histoire. En cause, un conflit d’une gravité sans précédent gangrène les relations qui existent entre ses ‘’habitants’’ et ceux du village de Kaléane abritant ce pont. Comment ce conflit est en train d’être géré par les autorités étatiques et la société civile, c’est la question que nous avons posée à Gilbert Bassène.

testimg1

Le président du comité local du projet ‘’Dynamique de Paix en Casamance’’ (DPC) est d’abord revenu sur la naissance de ce conflit.

Gilbert Bassène nous a ensuite expliqué comment ce conflit est surveillé et encadré par le sous-préfet, les responsables du service de pêche et eux-mêmes.

Les ‘’pacifistes’’ travaillent avec la plus grande prudence pour ne frustrer personne.

Car parmi les belligérants, figurent des extrémistes qui pourraient pousser les parties à la confrontation,  même si l’optimisme semble la chose la mieux partagée chez les médiateurs. 

Auteur: Propos recueillis par Mohamed FAMA
Date de publication: 2013-10-15 11:02:35
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 15
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)