• Ziguinchor : Le SATUC décrète 48 heures de grève pour restaurer la dignité de ses travailleurs
  • Ziguinchor/Miss Manjaku Edition 2018 : Eva Basse couronnée
  • Oussouye/Réélection Macky Sall : Le député Aimé Assine met le cap sur 2019 et avertit…
  • Ziguinchor : L’UMS se mobilise pour exposer ses préoccupations
  • Elinkine/Journées Consultations Médicales gratuites : L’Amicale des Iles d’Elinkine en mode humanitaire

Locales 2014/Défaite de BBY dans le département d’Oussouye : « SECKOU SAMBOU n’y est pour rien » estiment ses partisans

Scoopsdeziguinchor.Com : Non, le député Séckou Sambou n’est ni de près ni de loin responsable de la défaite de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) dans le département d’Oussouye remporté par celle conduite par l’Union Centriste du Sénégal (UCS), à savoir l’Union pour le développement du Kassa.

testimg1

Ce démenti formel est fait par les jeunes partisans de ce responsable politique. Ils ont donné un point de presse dans la salle des délibérations du désormais ex-hôtel de région.

Conduits par l’étudiant en droit des  affaires, Yankhouba Diédhiou, ces jeunes ont indiqué que l’origine de la défaite de la coalition BBY, qui est celle du président Macky  Sall, remonte aux investitures en vue des locales du 29 juin dernier.

 En effet, leur mentor Séckou Sambou qui est, selon eux, l’un des responsables les plus influents de l’APR dans cette partie du pays, et ses partisans parmi lesquels eux-mêmes, ont été systématiquement écartés dans listes des investis.

Et cette mise à l’écart a fait que malgré les consignes que celui-ci leur a données pour qu’ils battent campagne aux côtés des leurs et votent les listes BBY, leur frustration était telle qu’ils n’ont pas  pu s’y donner à fond.

Or, à les en croire, ceux qui ont été investis n’avaient pas le poids requis pour battre le camp d’en face. Voilà la version des partisans de Séckou Sambou pour rendre compte de la débâcle des « apéristes » dans le Oussouye.

Il faut dire que ce sont les nouvelles communes de Diémbéring et Santhiba mandiack qui ont été perdues par la coalition BBY. La première étant la « locomotive » politique du Kassa, le département a conséquemment basculé dans le camp de l’UDK.

Pour rappel, il y a deux semaines, les rivaux de l’ex-député libéral devenu « apériste », Séckou Sambou, étaient monté au créneau pour déplorer le fait, selon eux, que ce serait lui qui aurait donné des consignes de vote-sanction à ses militants et sympathisants du Kassa ; et que ce serait la principale raison de la défaite de BBY dans le département d’Oussouye.

Auteur: Mohamed FAMA
Date de publication: 2014-07-27 21:20:39
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 39
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)