• Ziguinchor : Le SATUC décrète 48 heures de grève pour restaurer la dignité de ses travailleurs
  • Ziguinchor/Miss Manjaku Edition 2018 : Eva Basse couronnée
  • Oussouye/Réélection Macky Sall : Le député Aimé Assine met le cap sur 2019 et avertit…
  • Ziguinchor : L’UMS se mobilise pour exposer ses préoccupations
  • Elinkine/Journées Consultations Médicales gratuites : L’Amicale des Iles d’Elinkine en mode humanitaire

« Elections locales à Bignona : l’unité autour du Ministre Abdoulaye Badji a permis à BBY de sauver l’honneur dans la région de Ziguinchor » [Contribution]

Scoopsdeziguinchor.Com : « Les élections locales sont bien terminées et les différents conseils municipaux et départementaux élus. Dans la région de Ziguinchor, BBY a perdu très largement le département de Ziguinchor, mais aussi 5 des 6 communes en compétition devant la coalition dirigée par l’UCS de Abdoulaye Baldé. A Oussouye commune gagnée malgré tout, BBY a également perdu le département largement en plus de la grande commune stratégique de Diembéring au détriment des mêmes partisans de BALDE.

testimg1

Seul le département de Bignona a pu l’honneur à BBY de cette grisaille qu’elle a subie dans cette région de Ziguinchor. En effet, BBY a remporté 11 des 20 collectivités locales du département. Malgré les défaites enregistrées dans les communes de Thionck-Essyl au profit de la coalition Benno NGuir Tekki (RSD/TDS de Robert Sagna, UCS de BALDE, Rewmi et les partisans de Tété Diedhiou) et celle de Bignona devant Sopi2014 du maire sortant Mamadou Lamine Keita, BBY a gagné largement dans 10 nouvelles communes avec à leur tête des équipes municipales qu’elle dirige. En plus, le département de Bignona a été remporté haut la main avec 15247 voix  avec un bureau de BBY loin devant Sopi2014, 2eme avec seulement 8444 voix ; ce qui lui donne 38 conseillers sur les 60 que compte le Conseil départemental.

Les raisons de ces résultat fort appréciables obtenus par BBY dans le département sont dus pour l’essentiel à l’UNITE de la direction de l’APR d’abord autour du Ministre Abdoulaye BADJI qui a su faire prospérer un management participatif et de responsabilité, à l’entente dans la coalition aussi bien au niveau des communes mais surtout du département, mais aussi des différents candidats investis avec en avant les Têtes de listes qui ont abattu un travail politique remarquable sur le terrain.

Les communes non gagnées (telles Thionck-Essyl et Bignona) l’ont été pas du fait d’une absence d’unité, mais seulement du fait pour certains de facteurs non politiques mis en avant, et pour d’autres, à une vaste coalition ‘’Soupe Kandia’’ (Melting pot) destinée à barrer la route à l’APR moteur de BBY.

Camarades de BBY, l’unité nous a valu ces remarquables résultats. Cette même unité nous a valu d’obtenir un bureau du conseil départemental consensuel. Par le passé, elle nous a permis d’obtenir un poste de Ministre Chef de Cabinet, la gestion de l’ANRAC, et tout dernièrement d’un poste de Secrétaire d’Etat. Nous espérons que cette unité nous permettra de continuer à gérer l’ANRAC avec un des nôtre de Bignona comme DG.

Consciente de notre force, l’opposition est aux aboies par rapport à l’élection présidentielle de 2017. Elle tente de nous infiltrer pour nous diviser. Elle a échoué, mais poursuivra sans relâche son action politique de destabilisation de notre unité d’ici à 2017.

Nous sommes des responsables politiques avertis et nous refuserons de nous laisser déstabilisés. Que ceux de l’APR d’abord, ensuite au sein de BBY qui tenteraient de se liguer avec les adversaires soient démasqués, neutralisés, désavoués. Nous avons confiance en la vigilance de nos camarades militants de tous les arrondissements du département pour veiller sur la maison APR et BBY et refuser de suivre des marchands d’illusions qui n’ont comme seul objectif que de trouver des positions de pouvoir pour se servir et non servir nos populations de Bignona.

Nous rassurons Mr le Président de la République et de l’APR que Bignona seul exemple d’unité au sein du parti le restera derrière le Ministre Abdoulaye Badji pour la victoire finale en 2017. Les velléités de sape de cette unité ont commencé, ont été vite étouffées dans l’œuf et le seront à chaque fois qu’elles essaieront de se manifester.

Vive l’APR de Bignona

Vive BBY de Bignona

En avant pour la victoire en 2017. »

Sidya Djiba
1er vice-président du Conseil départemental de Bignona

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2014-08-13 20:30:50
Nombre de réactions:1

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 39
Suivant Dernier

sirifoubaa """Nous sommes des responsables politiques avertis et nous refuserons de nous laisser déstabilisés. Que ceux de l’APR d’abord, ensuite au sein de BBY qui tenteraient de se liguer avec les adversaires soient démasqués, neutralisés, désavoués.""" sur ce point je suis parfaitement d'accord avec vous. Je consédère que c'est un mot d'ordre que vous avez lancé ici. Je demande à tous les militants de BBY de se mobiliser contre les faucons tapis dans l'ombre.

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)