• « Si tu n’as rien à dire de plus beau que le silence, alors tais-toi » ! Dixit le Dr Moussa Cissé en guise de réponse à Abdoulaye Makhtar Diop
  • Pierre Atépa Goudiaby Président CCC : « Il est temps que cette crise en Casamance puisse avoir un dénouement heureux »
  • Tuerie de Bofa Bayotte : Le GRPC condamne et recommande
  • ZIGUINCHOR : UNE PERSONNE TUÉE LORS D’UN ACCROCHAGE ENTRE DES MILITAIRES ET DES HOMMES ARMÉS
  • ZIGUINCHOR : LES IMAMS PRIENT POUR LES 14 VICTIMES DE LA TUERIE DE BOFFA

Enfin de vrais conseillers municipaux [Mise à Jour]

Scoopsdeziguinchor.Com : Au sein de leurs chambres consulaires, municipales voire (ex-) régionales, les Ziguinchorois avaient été habitués au partage, au don de soi pour la chose commune et, surtout, à l’oubli du mien au profit du nôtre.  

testimg1

Mais après l’élection de la nouvelle équipe municipale, certains de leurs représentants ont été comme privés de ces  us ziguinchorensis qui épousaient parfaitement d’ailleurs le statut légal d’un honorable conseiller au Sénégal.

En effet, à la toute première session municipale tenue dans la salle des délibérations de l’ancienne mairie de la Ville Verte, l’on assistait à un véritable partage de butin puisque la capitale sud du pays avait été, en l’espace de quelques dizaines de minutes, émiettée, comme une baguette de pain au petit matin, par certains conseillers municipaux.

Des interventions des uns et des autres, l’on pouvait  faire la part des choses entre d’un côté les nouveaux, les néophytes, les « Bleus » et, de l’autre, les connaisseurs, les habitués des lieux bref, les « Doyens » quoi.

Les « Bleus » autant que les « Bleues » passaient assurément tout leur temps à tirer le drap sur eux et les leurs. Celui ou celle qui prenait la parole ne s’exprimait que pour son minuscule quartier ignorant royalement les 25 autres de la ville pour la gestion de laquelle ils ont été choisis parmi plus de 200 000 habitants.

Fort heureusement pour les citadins de la Ville Verte. Dans une interview qu’il nous a accordée, en marge d’un atelier organisé à l’attention de, justement, nos honorables représentants municipaux, le deuxième magistrat de la ville de Ziguinchor a indiqué que le Maire a voulu ainsi mettre une fin à cette façon de faire de ces derniers.

Voila qu’après une journée de formation et de formatage tous azimuts sur, entre autres, les rôles et prérogatives des conseillers municipaux à l’aune de l’Acte 3 de la décentralisation, chacun sait désormais qui, et pour le compte de qui, il est à la chambre municipale.

Nos représentants sont devenus, pour ainsi dire, de vrais conseillers municipaux.

Auteur: Mohamed FAMA
Date de publication: 2014-12-03 09:05:01
Nombre de réactions:1

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 14
Suivant Dernier

Fatou SYLLA Ohh. Pas trop vite en besogne. ILs ont appris, c'est tout. Maintenant est-ce qu'ils vont appliquer ce qu'ils ont appris. J'en doute.

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)