• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

Retour sur la commémoration de l’An 6 de Zig FM

Scoopsdeziguinchor.Com : La radio privée, Zig FM, émettant depuis Ziguinchor et qui « arrose » une bonne partie de la région naturelle de la Casamance, a célébré le 23 mars le sixième (6ème) anniversaire de sa création. C’était en présence du gouverneur de Ziguinchor, Ibrahima Sakho et le 1er adjoint au maire de la commune éponyme, Seydou Sané.

testimg1

Comme chaque année, Ibrahima Gassama, Directeur Général (DG) de cette radio officiellement née le 23 mars 2009, et son personnel, commémorent sa naissance.

A leur côté, était un aréopage de personnalités représentant outre l’Etat et la mairie de Ziguinchor, l’Université Assane Seck de Ziguinchor mais aussi une bonne poignée de partenaires.

La cérémonie a été sobre mais riche en enseignements. C’est ce qui est notamment ressorti de l’allocution d’Ibrahima Gassama.

En effet, parlant de l’objectif assigné par le promoteur de cet organe de presse, à savoir l’actuel maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, M. Gassama a indiqué que « c’est de contribuer à ajouter au paysage médiatique… sénégalais, une radio permettant … d’inverser la tendance » en remontant les bonnes informations de la Casamance vers les autres régions du pays.

Modeste, le DG de Zig FM a ajouté qu’il n’était pas sûr que son équipe et lui ont accompli cette mission en l’espace de 6 ans, mais qu’une chose était sûre, ils ont réussi à hisser la 100.8 au rang des fréquences les plus captées de Casamance.

M. Gassama n’a pas manqué d'inviter les autorités locales et certainement régionales, à « prêter une oreille attentive » à cette radio et aux autres émettant depuis la région sud du pays.

Pour le reste de son allocution, veuillez visionner cette vidéo...

Seydou Sané, qui parlait au nom du maire Abdoulaye Baldé, a lui insisté sur le fait que les autorités devraient « aider cette radio-là… pour qu’en fêtant le 7ème anniversaire » de Zig FM, l’occasion soit aussi celle du lancement de la télévision devant l’accompagner. Laquelle serait, selon lui, « la première télévision privée de Ziguinchor ».

M. Sané a déclaré que c’était possible de réaliser ce vœu : « la naissance d’une télévision ». C’est dire, selon lui, leur engagement à mettre l’accent sur la communication avec des « organes de presse de proximité … » qui débattraient des problèmes des populations, arguments contre arguments, au lieu de choisir « d’autres solutions pour résoudre une situation»

Nous vous proposons de suivre le premier adjoint au maire de Ziguinchor... 

Le journaliste à la retraite Ibrahima Soly Mandiang a lui, dans son allocution, déclaré que ses jeunes consœurs et confrères présents à cette cérémonie devraient mettre en bandoulière la rigueur dans le travail, à commencer par la bonne diction à l’antenne. Sur ce, M. Mandiang a ordonné : «  parlez clairement et juste… nous sommes prêts à vous accompagner ».

Doyen dans la presse, notamment en matière de radio, Ibrahima Soly Mandiang a exhorté les jeunes journalistes de Zig FM à avoir « toujours en bandoulière (leurs) éthique et déontologie, sans cela vous n’avancez pas ! »

Effleurant le volet économique de la radio, il les a invités à produire « pour que la radio produise ». En effet, selon lui, le DG « paie l’électricité, l’eau… »

Veuillez suivre Ibrahima Soly Mandiang… 

Parlant en dernière position, le gouverneur Ibrahima Sakho a pour sa part félicité le maire de Ziguinchor d’avoir mis sur les fonts baptismaux une radio telle que Zig FM. A l’en croire, il était d’autant plus heureux qu’il n’existe nulle part dans les textes régissant la décentralisation, que les mairies devraient créer des radios.

Le gouverneur Sakho a insisté dans son allocution sur le rôle capital que jouent les radios dans le paysage médiatique sénégalais. Pour lui, les radios sont écoutées là où les télés ne sont pas regardées.

Pis, le système télévisuel sénégalais est « par moment extraverti » par la diffusion de films et théâtres « qui empruntent d’autres cultures ».

« La radio sénégalaise est centrée sur notre culture et notre société, ce qui n’est pas le cas de la télévision même si, M. le maire, vous pouvez créer notre télévision » a-t-il lancé à l’attention de Seydou Sané et des nombreux auditeurs qui l’écoutaient en direct sur Zig FM.

Voici l’allocution du Gouverneur Sakho… 

Auteur: Mohamed FAMA
Date de publication: 2015-03-25 20:22:31
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 30
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)