• Oussouye/Réélection Macky Sall : Le député Aimé Assine met le cap sur 2019 et avertit…
  • Ziguinchor : L’UMS se mobilise pour exposer ses préoccupations
  • Elinkine/Journées Consultations Médicales gratuites : L’Amicale des Iles d’Elinkine en mode humanitaire
  • Ziguinchor/Lutte contre mendicité : L’AMRS au chevet du Daara Alpha Bakary Kandé
  • ZIGUINCHOR/MARCHE NATIONALE INTERDITE : le G6 organise un POINT DE PRESSE A MINUIT, maintient sa marche et s’en prend à la décision du préfet

Oussouye/72 heures du Forum de Diembereng : Enclencher le renouveau du tourisme en Casamance (VIDÉOS)

Scoopsdeziguinchor.com : La commune de Diembereng a vécu pendant trois jours au rythme du Forum des « 72 Heures » axé sur la relance des activités touristiques en Casamance. Une activité initiée par le conseil municipal de Diembereng et portée par les acteurs touristiques, les autorités administratives et politiques et par plusieurs partenaires et agences de développement.  Et une initiative qui s’inscrit dans une dynamique de relance des activités touristiques et de la promotion de la destination Casamance. scoopsdeziguinchor.com présent à ce rendez-vous économique et culturel revient, 72 heures après, en images sur le film de l’événement ! 

testimg1

Et si jour nouveau se levait en Casamance ? C’est en tout cas le sentiment qui anime les hôteliers, les opérateurs économiques, les décideurs politiques, les populations et les partenaires au sortir du Forum des 72 Heures initié par le Conseil municipal de Diembereng et axé sur la relance des activités touristiques en Casamance et notamment au niveau de la localité de Diembereng. Tout est parti de la levée de la mesure d’interdiction en Casamance par le Quai d’Orsay. Une mesure bien accueillie par les acteurs touristiques de la Casamance mais également par les populations de la communique de Diembereng qui polarise la zone touristique de Cap Skirring. Et pour Tombon Guèye le 1er magistrat de cette commune, il était  tout à fait important de magnifier cette décision et de communiquer par ricochet sur les avantages que cette mesure va engranger au niveau de cette contrée. C’est tout le sens du Forum des « 72 Heures » de Diembereng pour la relance des activités touristiques en Casamance lancé le vendredi dernier au Cisko Centre Hôtel du Cap Skirring. Une rencontre d’échanges et de partage présidée par le préfet d’Oussouye et rehaussée par la présence de l’édile de Diembereng, de chefs de service régionaux, d’élus municipaux, d’acteurs du secteur touristique, des agents de développement, de partenaires, des populations locales, etc.

Cette rencontre fut ponctuée par plusieurs communication et des panels sur des thèmes axés sur la Relance du tourisme et de ses secteurs connexes ; avec des interventions d’acteurs de l’APIX, du PRODAC, de l’Urbanisme, de la mairie de Diembereng, etc. Et e, sous la houlette du comité scientifique dirigé par Oumar Cissé. Ce dernier est d’ailleurs revenu face à la presse sur les contours de ce forum.

Au nom du maire Tombon Guèye, le secrétaire général de la commune de Diembereng Seyni Mané justifie ici à son tour face à la presse le sens de leur démarche et la pertinence de leur projet.

Quant à Ismaila Diallo chef du Domaine Agricole Communautaire (DAC) de Séfa dans la région de Sédhiou, il s’est à nouveau appesanti face à la presse sur sa communication axée sur les différentes réalisations du PRODAC et sur les opportunités de partenariat entre ce projet et le secteur touristique.

Quid du sous-préfet de l’arrondissement de Cabrousse ? Boubacar Thiaw qui a accompagné le préfet d’Oussouye à ce grand rendez-vous apprécie ici la démarche du conseil municipal de Diembereng. Non sans manquer de manifester la disposition de l’autorité administrative à jouer sa partition pour l’essor du tourisme au niveau de la station balnéaire du Cap Skirring.

Après le Forum du Cap Skirring, tout ce beau monde s’est déplacé à la Grande place publique ASEB de Diembereng pour les besoins de la Cérémonie protocolaire. Une manifestation rehaussée par la présence de l’ambassadeur de France au Sénégal Christophe Bigot, de l’adjoint au gouverneur de la région de Ziguinchor, des autorités administratives, politiques, des chefs religieux et coutumiers, des acteurs et professionnels du tourisme, des partenaires au développement, des populations et de nombreux invités. Et comme en de pareilles circonstances, cette manifestation fut également un moment de démonstration des facettes culturelles locales marquées ici par des danses traditionnelles et par des productions musicales inspirées de ce terroir.  

Pour l’ambassadeur de France au Sénégal, il y a là un espoir par rapport à la mesure prise par le Quai d’Orsay de réviser en profondeur les conseils donnés aux voyageurs, de lever les principales restrictions sur la destination Casamance. Et au-delà du ministère des Affaires Etrangères, Christophe Bigot est d’avis que cette décision dont il est le messager voire l’artisan est surtout le fruit de la politique menée par les autorités sénégalaises. Dans son allocution devant les autorités administratives, politiques, les acteurs touristiques, économiques de la région et les populations de Diembereng, le diplomate français s’est en outre réjoui d’avoir travaillé en ce sens dès son arrivée au mois de juin, et ce, suite à de multiples rencontres avec des élus locaux, les administratifs, les religieux, chefs coutumiers et des déplacements au niveau de la région.

Représentant le ministre du tourisme et des transports aériens à cette cérémonie protocolaire, le directeur des investissements et pour la promotion touristique a plaidé pour la vulgarisation, le partage et l’appropriation par les populations d’Oussouye des décisions d’une extrême importance prises pour la Casamance, et ce, afin que le tourisme puisse aller de l’avant. Et dans le cadre de la relance de cette activité en Casamance, ce dernier a décliné devant l’assistance trois projets phares du PSE pour lesquels la Casamance se positionne au centre et que son département compte mettre en branle. Amdy Sène !

L’adjoint au gouverneur de la région de Ziguinchor, qui a présidé cette cérémonie protocolaire, est revenu à son tour et de long en large sur la politique gouvernementale en matière de tourisme et sur les importantes décisions prises par le président de la république pour booster l’activité touristique au niveau de la Casamance !  

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2016-11-16 13:47:06
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 69
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)