• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

Bignona : "une aide d’urgence" de 23 tonnes de vivres à des déplacés et réfugiés gambiens

Scoopsdeziguinchor.com : L’Etat a envoyé "une aide alimentaire d’urgence" de 23 tonnes destinée à soulager les réfugiés et déplacés gambiens ainsi que les familles d’accueil de plusieurs localités frontalières du département de Bignona

testimg1

"C’est une aide d’urgence alimentaire exclusivement donnée par l’Etat pour soulager les familles d’accueil (…). Il s’agit de 23 tonnes de vivres octroyé au département de Bignona dont 10 tonnes pour l’arrondissement de Kataba 1", a expliqué le sous-préfet de Kataba 1 El Hadji Youssou Faye.
 
Les localités frontalières avec la Gambie ont été submergées par un flux de réfugiés et de déplacés gambiens qui avaient fui leur pays sous la crainte d’une éventuelle attaque militaire qui visait le président sortant Yaya Jammeh.
 
"Depuis le début de la crise postélectorale gambienne. Le gouvernement du Sénégal est conscient des enjeux et des souffrances de populations déplacées. C’est pourquoi le président Macky Sall a décidé d’octroyer une aide d’urgence alimentaire. Il s’agit de 23 tonnes de vivres octroyé au département de Bignona", a poursuivi El Hadji Youssou Faye.
 
Après réception de cette aide d’urgence, le sous-préfet a convoqué une réunion de tous les maires pour établir les modalités de distribution en collaboration avec l’ensemble des délégués de quartiers et chefs de village
 
Dimanche matin la sous-préfecture de Kataba 1 a été prise d’assaut par plusieurs personnes. De longues files d’attente étaient visibles lors de la cérémonie de distribution des vivres. Des hommes, pour la plupart, attendaient de recevoir leur part.
 
Selon le sous-préfet de Kataba 1, un seuil a été fixé en collaboration avec les maires pour être éligibles à cette aide d’urgence. "C’est une aide d’urgence destinée aux chefs de famille qui ont reçu au moins 15 réfugiés ou déplacés et détenteurs d’une carte nationale d’identité", a précisé El Hadji Youssou Faye.
 
"Ce n’est qu’un premier jet. L’Etat va encore apporter une autre aide dans les prochaines heures pour une bonne prise en charge des refugiés dont la plupart n’ont pas encore regagné leur pays", a confié à l’APS le gouverneur de la région de Ziguinchor Al Hassan Sall.  

Source : Aps

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2017-01-23 00:23:56
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 169
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)