• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

Ziguinchor/Consultations médicales : L’ISAD et SAMBEN redonnent espoir aux couches démunies, défavorisées et vulnérables

Scoopsdeziguinchor.com : Près de 1500 consultations de médecine générale ont été dispensées le mois dernier dans le cadre d’une opération initiée par Initiative Solidaire des Actions de Développement (I.S.A.D) en collaboration avec Sénégal Action Médicale Bénévole (SAMBEN). Une opération de haute portée humanitaire menée tour à tour au niveau des communes de Ziguinchor, de Boutoupa Camaracounda, de  Sindian et de Coubalan au profit de couches défavorisées, vulnérables et démunies

testimg1

Aider à asseoir les bases d’une consolidation durable de la paix dans le monde et dans la sous-région de manière générale à travers la construction, l’entretien et la réhabilitation des infrastructures de base et la prévention des accidents occasionnés par les armes non conventionnelle ; et contribuer à la consolidation des bases d’un développement socio-économique durable, endogène et intégré des victimes de conflits et des couches vulnérables de manière générale. Tels sont, entre autres, les objectifs que  s’est assignée l’Initiative Solidaire des Actions de Développement (I.S.A.D) ; une association qui est une mutation de l’A.S.V.M, créée le 30 avril 2016, qui regroupe l’ensemble des victimes de mines du Sénégal et qui étend son action sur tout le territoire Sénégalais, soit le périmètre de toutes les collectivités locales se trouvant dans les régions administratives du Sénégal de même que la sous-région. Avec comme vision un monde de paix, de sécurité pour un développement socio-économique intégrateur de toutes les couches pénalisées par une situation de conflit armé ou par les calamités naturelles ; et comme mission la promotion d’activités porteuses de développement durable pour favoriser un retour définitif à la stabilité, l’ISAD entend donc lutter  contre les inégalités sociales et territoriales de santé. Et c’est fort de cette démarche que cette association a bénéficié de la collaboration de médecins regroupés au sein de l’association Sénégal Action Médicale Bénévole (SAMBEN). Un partenariat qui a pris les contours d’une opération  médicale qui a investi les quartiers Colobane et Lyndiane (commune de Ziguinchor), la localité de Mpack (commune de Boutoupa Camaracounda), de Sindian (commune éponyme) et de Coubanao (commune de Coubalan). Et ce, sous la houlette de médecins spécialisés, entre autres, dans des consultations multidisciplinaires, la  Sensibilisation aux problèmes de santé et l’aide médicale au profit des nécessiteux.

 

 

D’ailleurs qui mieux que Sarany Diatta le coordonnateur de l’ISAD pour disséquer sur le sens et la justification de leur démarche, sur leurs nouvelles orientations. Non sans manquer de décliner leurs actions et de tirer le bilan de la collaboration entre sa structure et l’association SAMBEN.

 

 

Et pour les consultations médicales organisées au niveau de l’école Sénégal-Canada à Colobane, l’ISAD et SAMBEN ont bénéficié de la collaboration de l’association ASEECS qui a beaucoup  contribué au succès de ces activités de consultations médicales gratuites. Fatou Kiné Badji la présidente de l’ASEECS justifie ici le sens de son engagement à cote de l’ISAD et SAMBEN.

 

 

Au niveau de Sindian, localité qui a bénéficié de deux jours de consultations médicales gratuites  avec le soutien de l’association COPI, les équipes de l’ISAD et de SAMBEN ont eu droit à la visite de l’autorité sous-préfectorale venu constater de visu le bon déroulement des opérations. Au terme de sa visite, le sous-préfet Moussa Ba a eu ses mots à l’endroit du personnel de santé, des populations locales et des patients.

 



Les médecins spécialistes regroupés au sein de l’association SAMBEN n’ont pas, cette année encore, lésiné sur les moyens pour faire bénéficier aux nombreux patients des consultations médicales gratuites. Et lesquelles permettent non seulement de réduire la distance géographique mais également la barrière financière qui découragent des malades qui, faute de moyens, renoncent à se déplacer auprès de spécialistes pour leur prise en charge médicale. Les Docteurs Michel et Monique justifient ici près d’une dizaine d’années de collaboration avec l’équipe de Sarany Diatta ainsi que leurs engagements auprès de ces couches défavorisées, démunies et vulnérables.

 

 

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2017-05-20 01:04:37
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 169
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)