• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

Diouloulou/Assises UDAFC : Plaidoyer pour une solidarité agissante

Scoopsdeziguinchor.com : Après Mlomp en 2016, c’était au tour cette année pour Diouloulou à travers sa Paroisse  d’offrir l’hospitalité à la communauté catholique ; et ce pour les besoins de la 12ème Edition de l’Assemblée générale de l’Union des Associations Féminines Catholiques du Diocèse de Ziguinchor (UDAFCZ). Ces assises qui constituent un temps fort, un événement spirituel majeur de la vie de la famille diocésaine et des femmes catholiques tant par sa régularité que par sa grande mobilisation de ses membres fut l’occasion pour les femmes de prendre conscience de leur responsabilité de mère.

testimg1

Elles étaient près de 1500 femmes catholiques de la région de Ziguinchor à converger les 26, 27 et 28 mai derniers à Diouloulou pour les assises de l’Union des Associations Féminines Catholiques du Diocèse de Ziguinchor (UDAFCZ) organisé par la Paroisse Saint Antoine de Porres. « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » ! Tel était le thème mobilisateur de cette rencontre présidée par l’Evêque de Ziguinchor Paul Abel Mamba en présence de l’adjoint au sous-préfet de Kataba I, des autorités administratives et municipales de l’arrondissement de Kataba I, des commandants du secteur 56 et de la gendarmerie, de membres de la communauté chrétienne, des hôtes Guinéennes de Bissau et  Gambiennes, des imams, notables et les populations  de Diouloulou.

 

 

Une assemblée générale qui est, selon la présidente des 27 Associations Féminines catholiques, l’un des organes consultatifs permettant aux membres de donner leur avis sur la marche de leur union et qui constitue également un cadre pour interpeller et discuter sur les questions de l’Eglise et de la société. « Et cette année nous réfléchissons sur le soutien et l’affection que nous devons apporter aux plus démunis, aux personnes fragiles et pour qui nous consacrons très souvent peu de notre temps » a soutenu Marie Angel Diatta. Car pour la présidente de l’UDAFC de la région de Ziguinchor, il n’est pas rare que les femmes soient à l’origine de ces situations difficiles par leur manque d’attention ou par leur indifférence coupable. « Que faisons-nous pour apporter la lumière à ces visages assombris par la pauvreté, le manque d’affection, le chômage, la drogue, l‘alcool ? » s’est-elle interrogé.

 

 

Des questions qui ont porté, note-t-elle, sur leurs réflexions et sur lesquelles elles continueront à travailler à la base dans les paroisses. Le maire de Diouloulou Malang Thiam qui a tenu à être à coté des femmes dit d’ailleurs beaucoup attendre de ces  assises dont les conclusions seront prises en compte, argue-il, dans le cadre de la définition des politiques sociales de leurs collectivités. Occasion également pour l’édile de Diouloulou de rendre un vibrant hommage à la gent féminine à travers l’œuvre grandiose de Lucie Sadio et de Virginie Ndiaye deux figures féminines qui ont, dit-il, beaucoup contribué à la formation et à l’épanouissement des populations de Diouloulou.

 

 

L’Evêque de Ziguinchor Paul Abel Mamba qui a présidé ces assises et qui a apporté un témoignage positif pour cette communauté chrétienne, musulmane et pour l’ensemble de ces populations, n’a pas manqué de prier pour toutes les bonnes volontés et pour que ces journées de retrouvailles, de communion fraternelle et de soutien les uns avec les autres soient aussi des moments de prières afin que cette région connaisse véritablement la paix et qu’elle amorce le développement pour un Sénégal émergent.

 

 

L’adjoint au sous-préfet de Kataba I qui a présidé cette assemblée générale a, quant à lui, eu ses moyens à l’endroit de l’assistance.

 

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2017-06-08 14:24:45
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 105
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)