• A qui la faute ? (Tribune d’Ousmane Ndiadé)
  • Avec l'Office des forages ruraux, l'eau potable jaillira bientôt des robinets au Cap Skirring
  • Djignaky : Désenclavement et Santé, préoccupations majeures des populations et des élus
  • Djignaky/Zone des Palmiers : L’Etat s’investit pour amorcer l’émergence
  • Bignona/Djignaky : L’électricité pour consolider la paix

25ème journée du championnat national de football, ligue 1 professionnelle, le Casa Sports massacré par Diambars.

Scoopsdeziguinchor.com : La 25ème et avant dernière journée du championnat professionnel de football a mal tourné pour le Casa Sports. Ce dimanche dans son stade mythique d’Aline Sitoé Diatta, il a été sévèrement corrigé par Diambars. Cinq (05) buts à deux(02) en faveur de Diambars, c’est le score du match à l’arrivée.
testimg1

Malgré cette belle entrée en matière avec cette ouverture du score à la 7ème minute par Moussa Marone qui a transformé un penalty concédé par le défenseur de Diambars, Cheikh S. Faye qui a tiré le maillot de Chérif Salif Sané en pleine surface de réparation , le Casa Sports a dans les minutes qui ont suivi déçu tous les supporters qui ont effectué le déplacement.

A la 20ème minute, l’attaquant de Diambars, Djibril Mbow très actif depuis le coup d’envoi du match, tente de passer en revue la défense du Casa. Il sera fauché par Mody Traoré, le défenseur central du Casa. L’arbitre Souleymane Niasse siffle et indique le point de penalty. Le jeune attaquant de Diambars, Dame Guèye se charge d’exécuter la sentence et réussit à prendre le dessus sur le portier du Casa, Yaya Mané.

Avec cette égalisation, les visiteurs pouvaient croire en leur chance. Mais ils ont évité de très peu de prendre un deuxième but, avec Amadou Diallo du Casa Sports qui a mis le ballon du deux à zéro en l’air ; alors que son coéquipier Cild Mouanda avait fini de faire l’essentiel.

Il fallait attendre la 33ème minute pour voir le tableau d’affichage changer de chiffre. Diambars qui a bénéficié d’un coup-franc à l’orée de la ligne médiane, profite de l’immobilisme des joueurs du Casa pour introduire en profondeur Dame Guèye qui ne s’est pas posé la moindre question pour pousser le ballon au fond des filets et s’offre un doublé.

Neuf minutes plus tard, c’est-à-dire à la 42ème le même Djibril Mbow revient pour bousculer la défense du Casa. Prenant appui sur Siaka Sané, l’attaquant de Diambars perdant l’équilibre tombe. Et ayant les dieux du football de son coté, l’arbitre lui accorde gracieusement un penalty. Dame Guèye qui avait le premier penalty se présente à nouveau devant Yaya Mané. L’attaquant de Diambars remporte son duel et porte le score à trois(03) buts à un(01) pour Diambars. Synonyme de son triplé. Diambars va tranquillement à la pause laissant son adversaire dans une équation à plusieurs inconnues.

Au retour des oranges, les poulains d’Athanas Tendeng ont essayé de réagir pour au moins réduire l’écart. Mais avec la bonne organisation des joueurs de Saly, toutes les portes semblaient fermées. Athanas Tendeng décide de jeter tous ses pions.

Ainsi, l’entrée à la 60ème minute de jeu de Landing Badji sera payante. Son centre à la 63ème minute sera mal négocié par la défense de Diambars. Le malheureux Mamadou S. Diallo qui voulait renvoyer le ballon, marque contre camp et permet au Casa Sports de revenir.

Mais cela n’est que leurre. Entrée au cours du jeu, Amadou Diop de Diambars profite d’une perte de balle de Mamadou Diallo pour offrir un quatrième but à Dame Guèye après s’être débarrassé de Ousmane Diouf, le défenseur du Casa. Ce quatrième but de Diambars n’a pas laissé les supporters indifférents qui d’ailleurs scandaient le no de l’entraineur et parlaient de sa démission.

Au moment où le stade commençait à se vider de son public, le jeune international de Diambars, Ibrahima Niang qui revenait fraichement de la Coupe du Monde de Corée participe au festival en inscrivant le 5ème but de Diambars à la 90ème + 3. Diambars marque ainsi sa première victoire face au Casa Sports depuis sa création. Et c’est sous l’ère Athanas Tendeng.

Très déçu, Athanas Tendeng pense que cette défaite résulte du match de coupe du Sénégal perdu contre l’As Saloum au milieu de la semaine. Quant au raté de la saison, le coach du Casa croit au contraire. Car il s’agit de mettre sur pied une équipe et pense que cela est fait. Pour ce qui est des résultats, c’st l’année prochaine qu’il faut les attendre, a-t-il conclu.

Son homologue de Diambars, Boubacar Gadiaga parle quant à lui d’un pari réussi. Car ce n’était pas facile de battre le Casa Sports sur sont terrain sur ce score de cinq buts à deux. Mais « c’est du foot, dit-il ». «Tout est possible ».

Auteur: Sana SADIO
Date de publication: 2017-06-19 09:01:31
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 372
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)