• Ziguinchor/Visite Reine d’Espagne ce mercredi : Pour le respect du droit des femmes
  • Sénégal/AIBD : Au-delà du principe de la continuité
  • Sénégal/AIBD : Un hub aérien et un pôle économique
  • LES MOTOS "JAKARTA", PREMIÈRE CAUSE DES CAS D’ACCIDENT DANS LA ZONE DE KAFFOUNTINE (GENDARMERIE)
  • Sénégal/Trafic aérien intérieur : Macky Sall annonce la rénovation de cinq aéroports régionaux

TABASKI – Ziguinchor : « Incivisme, distribution discriminatoire des billets de la Mecque et célébration dans la division depuis 30 ans » sont autant de faits déplorés par les Imams vendredi

Scoopsdeziguinchor.COM : Dans la région de Ziguinchor, une partie de la communauté musulman a célébré, ce vendredi 1er Septembre 2017, le sacrifice du Prophète Ibrahim, communément appelé au Sénégal la « Tabaski ». A Sindian (48 Km au nord de Ziguinchor), Bignona comme dans certains quartiers de Ziguinchor, les imams n’ont pas fait dans la tradition simplement prédicatrice. Ils ont en effet déploré plusieurs faits vécus par le Sénégalais Lambda.

testimg1

30 ans de division, pas normal !

Ce sont les Imams Saybatou Yague, représentant de la Coordination des Musulmans du Sénégal dans la région de Ziguinchor, Ababacar Cissé de Bignona et Moussa Sogar Sané de l’arrondissement de Sindian dans le département de Bignona qui sont montés au créneau, à travers leurs sermons de ce vendredi, pour décrier la division dans laquelle le Sénégal a célébré l’Aïd El Kébir au titre de l’année 2017.

Plus incisif, l’Imam Yague qui a dirigé la prière de Tabaski sur le terrain de l’ASC Jatiir de Ziguinchor, a déclaré « ne pas comprendre, trouver même anormal que depuis plus de 30 ans, les Sénégalais ne puissent pas dépasser la célébration en deux voire trois temps des deux Aïd que sont l’Aïd El Fitr et l’Aïd El Kébir ».

Si l’on en croit l’Imam Yague, « les Sénégalais se confinent dans les frontières étatiques imposées par les colons, qui sont nos ennemis, pour dire qu’ils ne prient pas au moment où en Gambie, par exemple, le croissant lunaire est apparu ».

Pour lui, « prenons la région de Ziguinchor qui est très proche de la Gambie, le croissant lunaire apparaît en Gambie, on dit qu’on ne prie pas laTabaski mais dans le même temps, s’il apparaît à Thiès qui est trop loin de Ziguinchor par rapport à la Gambie, on prie comme si de rien n’était ».

Son compère l’Imam Moussa Sogar Sané de la confrérie Aïnou Salam, établie dans l’arrondissement de Sindian, s’en prend lui, aux chefs religieux qui, pour lui « divisent les musulmans en décrétant des jours de prières autres que ceux coïncidant avec l’apparition du croissant lunaire, rien que pour mesurer leurs raiyons d’influence ». 

Incivisme, quelles sanctions ?

C’est à Ziguinchor que cette notion a été soulevée par l’Imam Cheikh Tidiane Diédhiou ayant présidé les deux Rakkats de la Tabaski, vendredi, à la mosquée de Kénia, non loin de l’Université Assane Seck de Ziguinchor.

Dans son sermon en effet, l’Imam Diédhiou a invité l « es fidèles musulmans à arrêter de jeter les restes de leurs moutons dans les poubelles des marchés, c’est de l’incivisme aux yeux de l’Islam, je vous invite à creuser de  grands trous pour y enfuoir vos déchets .»

Pour lui, « cela est un geste que Dieu interdit et qui est sanctionné lourdement, c’est un grand péché. Celui qui le fait dérange gravement les fidèles musulmans, alors qu’il n’en a pas le doit ».

Distribution discriminatoire des billets de la Macque, pas normal !

L’Imam Moussa Sogar Sané de Sidian est le seul à évoquer cette question factuelle. Selon lui, « la distribution des billets de la Mecque donnés par le Chef de l’Etat aux différents guides et chefs religieux du Sénégal, se fait de manière discriminatoire dans l’arrondissement de Siadian ».

Cet érudit qui, on le sait ne dit jamais rien s’il ne le maîtrise pas, a ajouté que « non seulement ceux qui en font la distribution sont invisibles, mais aussi les véritables bénéficiaires peinent à avoir l’occasion de faire face à qui de droit pour lui en parler de vive voix ».

Autant comprendre les raisons pour lesquelles l’Imam Sané a choisi le sermon de la Tabaski pour attirer l’attention de l’autorité indiquée. 

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2017-09-01 21:36:00
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 727
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)