• « Si tu n’as rien à dire de plus beau que le silence, alors tais-toi » ! Dixit le Dr Moussa Cissé en guise de réponse à Abdoulaye Makhtar Diop
  • Pierre Atépa Goudiaby Président CCC : « Il est temps que cette crise en Casamance puisse avoir un dénouement heureux »
  • Tuerie de Bofa Bayotte : Le GRPC condamne et recommande
  • ZIGUINCHOR : UNE PERSONNE TUÉE LORS D’UN ACCROCHAGE ENTRE DES MILITAIRES ET DES HOMMES ARMÉS
  • ZIGUINCHOR : LES IMAMS PRIENT POUR LES 14 VICTIMES DE LA TUERIE DE BOFFA

Nawetane à Ziguinchor : Saison 2017 vers un fiasco ?

Scoopsdeziguinchor.com : La jeunesse de la commune de Ziguinchor passe cette année aux travers des belles vacances qu’elle avait l’habitude de passer. En effet, loin de chants rythmés et des danses qui animaient les gradins du stade Aline Sitoé Diatta, la saison 2017 risque d’être blanche.
testimg1

Voilà l’occasion par laquelle on peut évaluer le degré et le sens de responsabilité des dirigeants du mouvement nawetane. Si dans son idéal, son rôle premier était d’encadrer les plus jeunes, aujourd’hui, force est de reconnaitre que ce que l’on voit et que l’on vit, semble montré tout le contraire.

Car en lieu et place de mener une activité ou des activités à cachets populaires, le nawetane est devenu aujourd’hui un gagne-pain.

Au point que la fonction de l’encadrement, de la formation, de l’animation culturelle, de la propreté des quartiers et des lieux publics est reléguée au troisième plan.

Plus grave, quand on rate le poste qu’on convoite, on est prêt à créer une situation qui bouleverse tout. A défaut, on crée une nouvelle association sportive et culturelle, ou voire même on tente de créer une nouvelle structure dirigeante.

Quant est-ce serions – nous, ces dirigeants qui mettront en avant l’intérêt de ces jeunes qui comptent sur notre expérience pour réussir par leur discipline choisie ?

Quant est- ce serions-nous, ces dirigeants qui comprennent que notre devoir est de faire grandir positivement sa Nation en agissant de manière responsable et efficiente ?

Chers et chères sœurs, il ne sert à rien de se déchirer, de se regarder en chiens de faïence ni moins de soulever l’épée contre son frère de sang pour un nawetane qui doit plutôt nous unir, nous fraterniser davantage.

Auteur: Sana SADIO
Date de publication: 2017-09-02 12:33:25
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 204
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)