• Ziguinchor/Visite Reine d’Espagne ce mercredi : Pour le respect du droit des femmes
  • Sénégal/AIBD : Au-delà du principe de la continuité
  • Sénégal/AIBD : Un hub aérien et un pôle économique
  • LES MOTOS "JAKARTA", PREMIÈRE CAUSE DES CAS D’ACCIDENT DANS LA ZONE DE KAFFOUNTINE (GENDARMERIE)
  • Sénégal/Trafic aérien intérieur : Macky Sall annonce la rénovation de cinq aéroports régionaux

Bignona/accident par mines : Les engins de la mort refont surface, l’ISAD sonne l’alerte

Scoopsdeziguinchor.com : Les mines antipersonnelles ont refait surface la 30 aout dernier dans le nord Sindian réputé zone à risques. Et c’est précisément au niveau de Koubalou localité située au niveau de la commune d’Oulampane où trois personnes, une femme, son bébé et un enfant de 17 ans, à bord d’une charrette ont sauté sur mine antipersonnelle. De quoi susciter à nouveau la réaction des responsables de l’Initiative Solidaire des Actions de Développement (ISAD) qui sont montés au créneau pour interpeller les autorités étatiques et les partenaires au développement par rapport à la question du déminage et du programme d’Education aux Risques des Mines (ERM)

testimg1

C’est connu ! Le nord Sindian est encore et toujours impacté par les engins de la mort que constituent les mines antipersonnelles. Une situation alarmante et une menace quasi permanente pour les populations située à lisière de la frontière gambienne et qui sont ces dernières années, revenues au niveau de leurs villages d’origines. Normal donc que l’accident survenu le 30 aout dernier et qui a occasionné l’évacuation vers le district sanitaire de Bignona des trois passagers  qui étaient à bord de cette charrette qui a croisé l’engin de la mort, ait remis au gout au jour la lancinante question de la problématique mines et du déminage humanitaire en Casamance ; des urgences qui semblent être aujourd’hui reléguées aux calendes grecques. C’est d’ailleurs face à la montée à nouveau des périls dans le nord Sindian que l’Initiative Solidaire des Actions de Développement (ISAD) dont l’Association Sénégalaise des Victimes de Mines (ASVM) est une des composantes a décidé de monter au créneau. Mamady Gassama administrateur de ladite structure  sonne ici l’alerte et interpelle les acteurs de la problématique mines !      

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2017-09-05 13:46:08
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 727
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)