• Ziguinchor : Flore Bongo directrice de l’Alliance Française présente son temple, expose sa vision de la culture et décline la NUIT DES IDEES
  • Bignona/journées culturelles de Finthiock : Le péril du patrimoine culturel diola en question
  • « Si tu n’as rien à dire de plus beau que le silence, alors tais-toi » ! Dixit le Dr Moussa Cissé en guise de réponse à Abdoulaye Makhtar Diop
  • Pierre Atépa Goudiaby Président CCC : « Il est temps que cette crise en Casamance puisse avoir un dénouement heureux »
  • Tuerie de Bofa Bayotte : Le GRPC condamne et recommande

Bignona/Muraille verte : Une centaine de jeunes partent en guerre contre le désert

Scoopsdeziguinchor.com : « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais bien ce que vous pouvez faire pour votre pays ».  C’est fort de cet enseignement du défunt président américain John Fitzgerald Kennedy qu’une centaine de jeunes du département de Bignona ont décidé de s’investir  pour le développement  de leur pays et pour la construction de l’unité africaine. Un engagement citoyen qui a pris les contours d’une adhésion au projet de matérialisation de la Muraille verte lancée en 2008, qui s’étend de la Gambie à Djibouti  et dont le Sénégal ambitionne de réaliser 800 000 hectares dans le cadre d’une vaste opération de reboisement de plusieurs localités du Ferlo

testimg1

Il s’agit donc pour ce faire, de faire adhérer les populations sénégalaises à ce projet de Grande Muraille verte. Une démarche participative mise en branle par le ministère de l’Environnement à travers  l’Agence sénégalaise de la Grande Muraille et dont l’objectif est de restaurer les terres dégradées pour de meilleures conditions de survie de l’écosystème et pour une amélioration, du coup, de l’environnement. Toute chose comprise également par les jeunes du département de Bignona ; des jeunes qui depuis 7 ans ont fait le pari d’œuvrer pour la réalisation de ce grand projet si cher aux autorités sénégalaises et africaines. Et ce lundi, sous la houlette  du chef de la délégation Sidy Moctar Sané, c’est une centaine de jeunes du Fogny, des Kalounayes, du Buluf, du Fognydiabancounda, du Naran, etc. qui ont à nouveau embarqué dans des bus pour prendre la direction du Ferlo afin de prendre part à des activités de reboisement dans le cadre de ce projet de Muraille verte. Un départ rehaussé par la présence de l’adjoint au sous-préfet de Bignona Al Hassan Ba Cissé et qui a eu comme cadre le Service des Sports de Bignona. L’autorité préfectorale de Bignona qui a, à cet effet, magnifié l’engagement citoyen de ces jeunes qui ont, dit-il, décidé de faire quelque chose pour leur pays et pour l’Union africaine.    

Au nom de ces candidats à l’action action, Pape Bourama Sambou le président de l’Association est quant à lui d’avis qu’il est de leur devoir, en tant que jeunes, de participer au développement de son pays ; et qu’il leur incombe, poursuit-il, de promouvoir par leur démarche cet esprit d’engagement citoyen. 

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2017-09-12 17:05:26
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 64
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)