• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

Nécrologie : Décès de Baye Peulh, une étoile s’est éteinte

Scoopsdeziguinchor.COM : Son surnom fait sourire, et ses prestations ont fait  rire plus d’un. El Hadj Omar Ba dit Baye Peulh a su tenir en haleine les passionnés du 6e art. L’artiste est décédé à  l’âge de 80 ans ce vendredi, des suites d’une longue maladie. Il rejoint ainsi son ami et compagnon de longue date, Makhoureïdia Guèye avec qui il a fait les beaux jours du théâtre sénégalais. 

testimg1

Baye Peulh est né le 19 mars 1937. Originaire de la région de Kaolack, c’est à Bargny qu’il avait fini de s’installer parce que disait-il, «  j’ai vécu pendant des années dans le Camp militaire et j’ai fini par m’installer dans cette ville. C’est ainsi que j’ai décidé d’acheter une maison là-bas pour y rester une bonne fois pour toute, car je ne voulais plus me tenir loin de ce lieu. Donc, je suis domicilié en face de ce camp, dans le «Pont quartier» avec toute ma famille. 

Sa famille c’était aussi le Théâtre. Avec Makhourédia Guèye son compagnon de toujours, c’était le rire assuré. Au décès de ce dernier Baye Peulh témoignait : «  Makhourédia Guèye était mon complice. Il était un professeur, un maître et c’est grâce à lui que je suis devenu comédien. Il est impossible de remplacer Makhou. C’est mon ami, mon partenaire, c’est pour cela que j’ai arrêté la comédie. On avait une telle connivence qu’un seul geste suffisait pour que nous nous comprenions. Nous étions un binôme d’enfer qui plaisait à tout le monde. Aujourd’hui qu’il est parti, je n’ai plus le goût de jouer au théâtre. » 

Et depuis, il s’était retiré des planches. Aujourd’hui que Baye Peulh n’est plus, il rejoint son binôme. Une autre grande perte pour le théâtre sénégalais. Adieu l’artiste ! 

 

Source : dakaractu.com

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2017-10-06 20:56:52
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 42
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)