• SENEGAL, BIGNONA : Un enfant âgé de 3 ans a disparu depuis maintenant 1 semaine. Toutes les forces de l’ordre et de sécurité avec la justice mobilisées pour le « retrouvé vivant ».
  • Bilan de l’ANRAC : les régions de Sédhiou et Kolda quelque peu laissées en rade
  • Voici 45 jours qu’une école de plus de 100 élèves est sans enseignants à Mahmouda Chérif : le Chef de l’Etat est interpellé
  • ZIGUINCHOR – Diabète : plus de 2000 patients suivis et plus de 100 amputations de jambes diabétiques
  • Jean-Marie François BIAGUI : Seule une « Solution Politique et Institutionnelle » au « Problème Casamançais » peut faire émerger une « économie de paix » en Casamance

ZIGUINCHOR : « Le pont Emile Badiane bientôt reconstruit en 2 x 2 voies » déclare Aminata A. Manga

Scoopsdeziguinchor.COM : Le pont Emile Badiane de Ziguinchor sera bientôt reconstruit en deux fois deux voies. L’annonce est faite samedi au siège de la coalition Bennoo Bokk Yaakar de Ziguinchor par le ministre de l’économie solidaire et de la microfinance. Aminata Angélique Manga présidait ainsi une manifestation politique dénommée « Sargal Macky Sall ».

testimg1

Selon elle, « le financement devant permettre la construction du pont Emile Badiane en 2 x 2 voies est déjà bouclé ». Elle s’est toutefois abstenue de dire si l’appel d’offre a été lancé et, mieux encore, si le marché a été gagné.

Sur un autre registre, Mme Manga a déclaré que, dans le cadre de la création d’emplois, l’objectif actuel du gouvernement sénégalais était de transformer « les demandeurs d’emplois en créateurs d’emplois ». 

 « La politique actuel de l’Etat est de faire des demandeurs d’emplois en créateurs d’emplois » a-t-elle déclaré, ajoutant que le gouvernement de Mouhammad Boun Abdallah Dionne 2 était dorénavant « à un changement de paradigmes instauré par le Chef de l’Etat Macky Sall à travers le PSE (Plan Sénégal Emergent, Ndlr) ».

Aminata Angélique Manga a informé qu’elle y travaillait déjà avant sa nomination à ce poste ministériel, notamment à travers un réseau de femmes, « Koussek », qu’elle dirigeait et qui était composé de plusieurs Groupements d’Intérêts Economiques (GIE) comptant un total de six mille cinq cents membres.

A l’en croire, « la dernière activité que j’ai déroulée dans le cadre de ce réseau remonte seulement au 8 mars 2017 à Fanda, dans la commune de Niaguis, où j’ai remis une enveloppe de 20 millions de FCFA aux différents GIE ».

Le ministre de l’économie solidaire et de la microfinance a informé que ce portefeuille ministériel devrait permettre à l’Etat, à travers sa personne « d’obtenir des résultats satisfaisants » en termes de création d’emplois notamment en faveur des jeunes et des femmes.

Pour elle, la dynamique qui y mène est déjà prometteuse puisque « les résultats atteints renseignent sur le niveau de prise en charge de la dimension féminine et jeune dans la Lettre de Politique Sectorielle (LPS) », en particulier au niveau de l’accès de ces « couches vulnérables » aux services financiers.

Sur le plan purement politique, le ministre de l’économie solidaire et de la microfinance a promis de faire de la Casamance « le première réserve électorale du Président Macky Sall. »

« Je vais faire des jeunes et des femmes de la Casamance la première réserve électorale du Sénégal pour le Président de la République Macky Sall, tel est mon engagement » a-t-elle insisté ajoutant que son « accompagnement et sa collaboration » avec les femmes et les jeunes du Sénégal n’étaient « pas événementiels, mais plutôt permanents ».

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2017-10-16 01:12:28
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 452
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)