• « Si tu n’as rien à dire de plus beau que le silence, alors tais-toi » ! Dixit le Dr Moussa Cissé en guise de réponse à Abdoulaye Makhtar Diop
  • Pierre Atépa Goudiaby Président CCC : « Il est temps que cette crise en Casamance puisse avoir un dénouement heureux »
  • Tuerie de Bofa Bayotte : Le GRPC condamne et recommande
  • ZIGUINCHOR : UNE PERSONNE TUÉE LORS D’UN ACCROCHAGE ENTRE DES MILITAIRES ET DES HOMMES ARMÉS
  • ZIGUINCHOR : LES IMAMS PRIENT POUR LES 14 VICTIMES DE LA TUERIE DE BOFFA

Navetane 2017, ODCAV-R/Ziguinchor : finale zone 1, des enveloppes financières tombent

Scoopsdeziguinchor.com : A l’issue de la finale de football de la zone 1 de l’odcav-r de Ziguinchor, jouée ce samedi 30 décembre 2017 au stade Aline Sitoé Diatta et remportée respectivement en cadets par Belfort au détriment de Kandé(1- 0) et par Yakaar,en séniors devant Kandé(3-2), le parrain de ladite finale, El Hadji Mbemba Soly,coordinateur du fongip Casamance promet de financer toutes les équipes de ladite zone à hauteur de dix millions( 10.000.000 F) par équipe.
testimg1

Une enveloppe de dix millions de nos francs par équipe, c’est le montant que le parrain de la finale de la zone1 de l’odcav-r de Ziguinchor, Monsieur El Hadji Mbemba Soly, coordinateur du fongip Casamance.

Selon Mbemba Soly, « il faut rompre avec les méthodes classiques qui consistent à ne pratiquer que du football. Il faut penser au développement », ajoute-t-il. Et lui à son niveau est prêt à mettre à la disposition des asc de sa zone, notamment la zone 1 de l’odcav-r de Ziguinchor ces montants pur leur permettre de choisir un projet qui peut leur apporter des revenues.

Plus loin, Mbemba Soly parle de l’exclusion de parrain lors des finales. Car avec la bonne gestion de ces fonds, les zones peuvent elles-mêmes prendre les charges de la finale.

Le président de la zone 1 de l’odcav-r de Ziguinchor, Maodo Dia s’est réjoui et a salué cette initiative du parrain de sa finale. Selon Monsieur Dia, l’heure est vraiment d’amener les clubs de navetane vers le modernise ; c’est-à-dire leur amener à produire et à participer au développement économique, social, du quartier, de sa commune, bref du pays.

Revenant sur les rencontres de la finale, en cadets, c’est Belfort qui s’est imposé devant Kandé sur le score d’un(01) à zéro(00). But signé Modou Cissé, à la 50ème minute sur penalty.

Chez les séniors, Kandé a encore mordu la poussière devant son voisin immédiat Yakaar qui lui a dicté une vraie loi de football, grâce à son inamovible capitaine, Martin Léon Basséne,hauteur d’un doublé, 50ème et 63ème minute et de Ngansoumana Maréna, 56ème minute. Les buts de Kandé ont été marqués respectivement par Kéba Ndiaye, 52ème minute et Lamine Sagna, 78ème minute.

Il faut dire que c’était un naufrage total pour l’équipe de Kandé qui avait déplacé de nombreux supporteurs qui s’évanouissaient à la fin du match parce que c’était une défaite de trop pour eux. Alors que ceux de Yakaar savouraient leur premier sacre depuis la création de l’équipe.

Rappeler que cette équipe de Yakaar est née suite à une scission avec Santhiaba.

Auteur: Sana SADIO
Date de publication: 2017-12-31 13:34:57
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 407
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)