• Ziguinchor/Incendie Marché de Tilène : La Réaction d’Aminata Angélique Manga ministre de l’Economie Solidaire et de la Microfinance
  • Ziguinchor/Incendie Marché de Tilène : La Réaction d’Abdoulaye Baldé Président de l’UCS et maire de Ziguinchor
  • Ziguinchor/Lancement Vacances citoyennes : Un programme chamboulé par le sinistre
  • Ziguinchor/Incendie du Marché de Tilène : La Réaction de Benoit Sambou président du CNDT
  • Ziguinchor/Incendie Marché de Tilène : La Réaction de Boy Sérère président des commerçants du marché Tilène

BIGNONA : déclaration de la fédération de de la LD/MPT

Scoopsdeziguinchor.COM : « Les élections législatives du 30 juillet 2017, comme toutes les autres élections, ont été le théâtre de disputes et de chaudes empoignades dans les partis quant à la stratégie à adopter. Notre parti, la Ligue Démocratique, n’a malheureusement pas échappé à ces péripéties. »

testimg1

« Pourtant, pour tenter de minimiser au maximum ces convulsions négatives pour le parti, une consultation interne a été entreprise de la base au sommet en plusieurs étapes.

Elaboration d’un questionnaire interne au Parti

Au sens de la procédure, lisait-on dans les termes de référence de la consultation,  « consulter, c’est prendre l’avis de la base du parti avant de se déterminer » en session du Bureau politique. Toutefois, cette consultation n’est pas un vote. Elle ne porte pas aussi sur le maintien (ou non) du parti dans la coalition Benno Book Yakaar ou dans la Confédération pour la Démocratie et le Socialisme (CDS). La consultation, dont il s’agit, porte uniquement et exclusivement sur les trois questions suivantes :

Au plan politique, quels doivent être les objectifs du parti en direction de ces élections législatives ?  (En termes de développement du parti et d’avancées significatives pour le pays.)

Au plan électoral, quels doivent être les objectifs du parti en direction de ces élections législatives ?  (En termes de nombre de députés à cibler.) 

Quelle est la meilleure option stratégique pour réaliser ces objectifs (politiques et électoraux) à l’occasion de ces élections ?   (Précisez une seule option au choix !)

Aller seul avec une liste de la Ligue démocratique ?

Aller en coalition avec une liste de la Coalition Benno Book Yakaar ?

Aller en coalition avec une liste de la Confédération pour la Démocratie et le Socialisme ?

Autre perspective ? Précisez !

La tenue des assemblées générales dans presque toutes les fédérations (départements) du pays sanctionnées par la rédaction d’un rapport relatant la position du parti dans ladite fédération

La rédaction du rapport de synthèse par le Secrétariat Permanent du Parti présenté au Bureau Politique convoqué le 8 avril 2017 pour statuer sur la position à adopter pour les élections

Lors du BP en question, hormis les débats instaurés après lecture du rapport, un vote à bulletins secrets a été opéré pour que personne ne puisse contester la décision finale qui sortirait.

Comme tout le monde le sait, la majorité des membres du Bureau Politique a retenu d’aller aux élections sous la bannière de la Coalition Benno Book Yakaar. Cette synthèse a été tirée par l’ancien Secrétaire Général du Parti car pour lui, toute la procédure de prise de décision a été régulière et ne peut souffrir d’aucune contestation ni récrimination.

Malheureusement, le 19 août 2017, après plusieurs missions et coups de téléphone dans toutes les fédérations pour enrôler à leurs causes des camarades parfois trop naïfs, il est sorti un mouvement dénommé LD Debout qui prend à contre-pied les résultats obtenus alors qu’ils ont été les plus impliqués dans toute la procédure parce que bénéficiant de l’estime du prince. « Mais, disent – ils, c’était sans compter  avec les intérêts de particuliers, promus aux responsabilités grâce au travail collectif de l’ensemble des militants du parti, malheureusement pris par cette folie bien sénégalaise de s’accrocher au pouvoir, et par tous les moyens, une fois qu’on a goûté à ses délices. Bien incrustés dans le système APR – BBY, ils ont, en effet, entrepris par des voies illicites de contrôler le Bureau politique (BP), contre l’avis de la base, aux seules et uniques fins de sécuriser leurs postes et leurs positions personnelles de pouvoir dans l’appareil d’Etat ».

Des questions légitimes se posent et nos « amis » de la LD Debout doivent apporter des réponses :

Qui a manipulé qui, quand et comment ?

Qui a préparé le questionnaire ?

Qui était le plus impliqué dans les assemblées générales de fédérations ?

Qui a préparé la synthèse du Secrétariat Permanent présenté au Bureau Politique ?

Qui a présidé le Bureau Politique du 8 avril 2017 qui a décidé d’aller avec Benno Book Yakaar ?

Le ridicule ne tuant toujours pas, ces Messieurs de la LD Debout prétendent être majoritaires et s’arrogent une prérogative du Bureau Politique pour disent – ils convoquer un congrès ordinaire de la Ligue Démocratique d’ici deux mois. « Mieux, ils annoncent que la LD – Debout regroupe aujourd’hui l’écrasante majorité des militants de la Ligue Démocratique, réunis dans près de 30 fédérations départementales et dans plus de 300 sections de  communes à travers le pays. Des sections et des fédérations qui sont toutes dotées d’assemblées délibératives et d’organes exécutifs.

Sous ce rapport, LD - Debout dispose d’une majorité absolue dans le parti et de la légitimité requise pour envisager, souverainement, de poursuivre l’aventure de la Ligue Démocratique au service du Sénégal et de l’Afrique, avec ou sans eux. Ainsi, après de larges consultations, le Comité de Pilotage de LD – Debout a décidé d’engager, de manière concertée mais résolue et irréversible la préparation et la convocation du huitième congrès ordinaire de la Ligue Démocratique dans un délai de deux mois.
Dans cette perspective, une conférence nationale, spécialement convoquée à cet effet, se réunira à Dakar, le samedi 6 janvier 2018, en vue de statuer sur toutes les questions liées à l’organisation et à la bonne tenue du congrès. Elle regroupera : les militants Debout du Bureau politique, les secrétaires généraux de fédération, les représentants des organisations intégrées des jeunes, des femmes et des cadres, ainsi que les pilotes de la rectification des fédérations où les secrétaires généraux sont encore entretenus par la compromission historique ».

La Fédération de Bignona se pose la question de s’avoir comment ces gens-là ont – ils pu réussir en un an ce qu’ils n’ont pas fait dans le Parti en 30 ans voire plus alors que pour certains le parti n’existe même pas dans leur propre village?

Notre Fédération comprend pourquoi notre parti reste encore faible : c’est parce que nous ne nous disons pas la vérité. Annoncer ces inepties pour plaire certainement à leurs mandants encore tapis dans l’ombre   c’est certes tentant mais la réalité sur le terrain est toute autre. Le dicton nous enseigne que la vérité ne dort jamais dans la brousse, elle retourne toujours à la maison.

Des camarades ne reconnaissant pas les fanfaronnades de la LD Debout sont taxés de vendus et de corrompus comme si, eux de cette LD Debout sont des saints. La Fédération de Bignona tient solennellement à leur demander de bien vouloir retourner à la LD le patrimoine roulant immatriculé au nom de certains de leurs leaders. Des véhicules acquis pour le compte du Parti comme cela a été annoncé lors du BP du 8 avril 2017 sont immatriculés au nom de particuliers bien que la LD détienne son récépissé.

Qu’est – ce que cela veut dire ?

Pourquoi et dans quel but cela a été fait?

Par la volonté de qui cela a été fait ?

La Fédération de Bignona ne se laissera pas divertir car des préalables ne sont pas réunis pour la convocation d’un congrès.

Qui a mandaté la LD Debout pour convoquer un congrès de la Ligue Démocratique ?

N’est – ce pas une tentative de vouloir prendre les camarades de vitesse ?

La Fédération de Bignona condamne cette attitude fractionniste qui encore fragilise le Parti, se déclare opposée à un congrès convoqué de cette manière et annonce qu’elle n’a délégué personne pour y assister.

Rassembler sans assécher, telle doit être la formule gagnante qui doit inspirer la LD plutôt que de nous perdre dans les controverses sans fin entre nous pour savoir s’il y a une LD Debout ou une LD Couchée. »

Fait à Bignona le 1er janvier 2018

Le Secrétariat Fédéral

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2018-01-05 21:24:30
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 471
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)