• Oussouye/Réélection Macky Sall : Le député Aimé Assine met le cap sur 2019 et avertit…
  • Ziguinchor : L’UMS se mobilise pour exposer ses préoccupations
  • Elinkine/Journées Consultations Médicales gratuites : L’Amicale des Iles d’Elinkine en mode humanitaire
  • Ziguinchor/Lutte contre mendicité : L’AMRS au chevet du Daara Alpha Bakary Kandé
  • ZIGUINCHOR/MARCHE NATIONALE INTERDITE : le G6 organise un POINT DE PRESSE A MINUIT, maintient sa marche et s’en prend à la décision du préfet

13 personnes tuées et 6 autres blessés dans la forêt de Bayotte

Scoopsdeziguinchor.com : Le bilan est lourd. Treize personnes ont été tuées ce samedi et six autres blessées dans la forêt de Bayotte située dans l’arrondissement de Nyassia, au sud-ouest de la Commune de Ziguinchor, par des hommes armés.

testimg1

Au moment où la population sénégalaise pensait que le conflit sénégalais situé en Casamance tirer vers la fin, avec la libération des deux combattants, leur rêve vient d’être brisé.

En effet, ce samedi après-midi, des jeunes originaires des quartiers de Kandialang, de Kadior, de Néma 2, de Kénia et même de Bignona qui étaient partis chercher du bois, ont fait une mauvaise rencontre.

A peine commencer le ramassage, une bande d’hommes armés fait irruption et encercle quinze personnes puis leur demande de s’allonger par terre. Ainsi, ils commencent à les arroser avec des armes tuant du coup treize personnes. Deux d’entre les quinze réussirent à se sauver. Mais les assaillants parviennent tout de même à blesser six autres personnes dont l’une est dans un état grave. Il faut préciser que parmi les tués composés pour la plus part de Peulhs, on compte trois Bissau Guinéens.

Aussitôt informés, la police, la gendarmerie et les Sapeurs pompiers se sont rendus sur le lieu pour récupérer les corps et les blessés qu’ils ont conduit au centre hospitalier régional de Ziguinchor.

Leurs parents dans le désarroi ne savent pas à quel sein se vouer. C’est la lamentation et la consternation qui ont dominé le visage de toutes les familles.

Le gouverneur de région, Guédji Diouf s’est rendu au centre hospitalier régional de Ziguinchor pour s’enquérir de l-état de santé de blessés et rassurer les familles des victimes du travail d’identification des corps des personnes tuées enfin que leur inhumation puisse être faite dans de bonnes conditions.

Au gouverneur d’ajouter qu’une enquête est ouverte par la gendarmerie pour que les assaillants soient identifiés et traduits en justice. 

Il faut aussi notée la présence du Maire de la Commune de Boutoupa Camaracounada, Malang Gassama qui est aussi venu au chevet des blessés.

Peut-on attribuer cette attaque au mouvement des forces démocratiques de la Casamance(MFDC) ? Cette question ne saurait trouver de répondre si les victimes donnaient la confirmation ou le mouvement revendiquait l’attaque.

Auteur: Sana SADIO
Date de publication: 2018-01-06 21:02:50
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 0 sur 0

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)