• TENDOUCK : MARCHE DE PROTESTATION CONTRE LA FERMETURE DES ROBINETS
  • ZIGUINCHOR/CMU : Sit-in et brassards rouges des agents de santé pour 14 mois de factures impayées
  • Sédhiou : Marsassoum rend hommage au Pr Assane Seck
  • Signature de convention ANRAC / ANCAR
  • Communiqué de l´ICL L´Internationale Casamançaise pour la Liberté

ZIGUINCHOR – 13 mois d’arriérés de salaires : Sit-in des travailleurs municipaux devant la RPM

Scoopsdeziguinchor.COM : Plusieurs dizaines de travailleurs municipaux de Ziguinchor ont organisé ce lundi 22 janvier un sit-in devant le bureau de la Réception Perception Municipale (RPM). Pour ce faire, ils ont arboré des brassards rouges. Ces travailleurs « exigent le paiement de 5 à 13 mois d’arriérés d’heures supplémentaires, de salaires » et « le respect des engagements des autorités municipales ». Les manifestants ont donné un ultimatum de 72 heures à défaut de quoi ils vont « décréter un mot d’ordre de 72 heures de grève ».

testimg1

Si l’on en croit leur délégué syndical, Habib Goumdiame, en charge de la section de l’Intersyndicale des travailleurs des collectivités locales de Ziguinchor, « nous avons organisé ce sit-in car nous en avons ras-le-bol des difficultés auxquelles nous sommes confrontés. Nos autorités nous doivent des arriérés de 5 mois d’heures supplémentaires, pis encore, les techniciens de surface et les gardiens attendent 13 mois d’arriérés de salaires. Au cas où ils doivent être payés, ils perçoivent leurs salaires après le 15 du mois ».

Les manifestants, par la voix d’Habib Goumdiame, « exigent la signature des décisions d’entrer dans la fonction publique locale, par le maire »

Ils ont d’autre part « réclamé du maire » l’octroi « des parcelles à usage d’habitation mis à notre disposition depuis son accession à la mairie, en 2009, mais que nous n’avons pas effectivement obtenues ».

Les manifestants ont « donné un ultimatum de 72 heures à l’autorité municipale pour régler ces problèmes et respecter ses engagements ». A en croire Habib Goumdiame, « nous organisons aussi une marche demain mardi à 15h en attendant le respect des engagements par le maire, dans les 72 h, et si rien n’est fait d’ici à mercredi, nous allons décréter un mot d’ordre de grève générale de 72 heures. C’est dire que nous pourrions être en grève les mercredi, jeudi et vendredi prochains ».

Joseph Faure Sambou, le directeur de la communication et des relations extérieures de la mairie de Ziguinchor, a déclaré en guise de réponse aux manifestants que l’institution municipale travaillait à diligenter l’ensemble des points qui relèvent de sa compétence et que d’ailleurs une réunion a eu lieu vendredi dernier avec leurs délégués en vue de la détermination des modalités de résolution des problèmes et de respect des différents engagements pris.

Sur les parcelles à octroyer, M. Sambou a confirmé l’existence du projet ajoutant qu’en revanche, les dossiers étant au niveau de la préfecture, le préfet a souhaité qu’une étude d’impact environnemental soit faite avant l’aboutissement du dossier.

En ce qui concerne la signature, par le maire de Ziguinchor, des décisions relatives à la fonction publique locale, le directeur de la communication de la mairie précisé que cela était « plutôt du ressort niveau national dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de l’Acte 3 de la décentralisation. Pour lui, cette mise en œuvre se fait progressivement.

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2018-01-22 23:41:36
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 768
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)