• Ziguinchor/Politique touristique en Casamance : La SAPCO-Sénégal dévoile sa stratégie
  • Oussouye/Oukout/Remise Kits solaires : Le PUDC « électrise » 60 chefs de village
  • Casamance/Atelier sur le Marketing territorial : Pour promouvoir le label Casamance
  • Ziguinchor/Forum sur la gouvernance environnementale : De fortes recommandations pour une bonne gouvernance forestière
  • Football/Casa Sports : Malamine Tamba le président de « Allez Casa » dit tout

Ziguinchor/Lancement Association ACEEC : La cause des couches vulnérables portée au pinacle

Scoopsdeziguinchor.com : Elle se veut sans coloration politique. Son credo : Travailler avec des partenaires pour améliorer les conditions de vie et d’existence des enfants dans le cadre d’une série d’actions et d’activités pour le compte des couches vulnérables. L’Association  Action Commune pour l'Emergence Economique et Citoyenne du Sénégal (ACEEC) a été donc lancée le 27 janvier dernier au Centre Culturel Régional de Ziguinchor. Occasion pour la présidente Fatou Kiné Badji de décliner la feuille de route de sa structure créée dans le souci, dit-elle, de prendre en charge les préoccupations des couches vulnérables ; à savoir les enfants, les femmes et les personnes du 3ème âge 

testimg1

Pour cette cérémonie de lancement de leur association, la présidente Fatou Kiné Badji et ses proches collaborateurs ont sonné la grande mobilisation. La marraine Aminata Assome Diatta directrice du commerce extérieur, les membres et sympathisants de l’association, les partenaires, la société civile, les associations et mouvements de jeunes et de femmes, les enfants en situation d’handicap, etc. Tout ce beau monde a donc répondu présent à l’invitation des responsables de l’Association Action Commune pour l’Emergence Economique et Citoyenne (ACEEC) pour le lancement officiel de ladite association mise sur les fonds baptismaux il y a un an pour œuvrer à l’amélioration des conditions de vie et d’existence des couches vulnérables du Sénégal.

Par cette démarche Fatou Kiné Badji entend ainsi, après la page politique, ouvrir une nouvelle page ; celle de travailler dans le social pour améliorer les conditions de vie et d’existence de enfants, des femmes et des personnes du 3ème âge. Pour la présidente de l’Association ACEEC, toutes les couches vulnérables, démunies seront ciblées par sa structure ; à savoir les enfants en situation d’handicap, les femmes du monde rural ainsi que les personnes du 3ème âge. Et elle compte, pour ce faire, trouver les moyens nécessaires pour un meilleur accompagnement et encadrement de ces couches défavorisées. Face à la presse en marge de la cérémonie de lancement de son association, Fatou Kiné Badji est revenue sur les actions concrètes qu’elle compte mener avec son équipe pour la matérialisation de sa vison, de sa mission ; et ce, avec un plaidoyer pour la mise en place à Ziguinchor d’un centre d’accueil pour les enfants à l’instar du centre Talibou Dabo de Dakar. Contexte social oblige, la présidente d’ACEC a également lancé un appel fort et sensible aux auteurs de la tuerie de Bofa pour qu’il n’y ait plus de tels  actes de barbarie en Casamance.

Marraine de cette cérémonie de lancement officiel de l’Association Action Commune pour l’Emergence Economique et Citoyenne (ACEEC), la directrice du commerce extérieur du Sénégal Aminata Assome Diatta est revenue à son tour face à la presse sur le sens et la justification de sa présence à cette manifestation de haute portée sociale et humanitaire.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2018-02-06 23:02:34
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 176
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)