• Ziguinchor/Atelier de restitution et de validation des consultations publiques : Pour mieux articuler les préoccupations des populations et des OSC
  • Ziguinchor/Atelier de restitution et de validation des consultations publiques : Pour mieux articuler les préoccupations des populations et des OSC
  • Boutoupa Camaracounda/Finale Zone 6 : La marraine Assome Aminata Diatta mise, la jeunesse gagne
  • Bignona/Thiobon : Eridian étale ses difficultés
  • BRUNO, MON FRERE ! Un Hommage de Pascal Kotimagne Manga

Thionck-Essyl/Meeting : Pour la réélection de Macky Sall au 1er tour en 2019 Benno Bokk Yaakar se Mackylle

Scoopsdeziguinchor.com : Depuis quelques temps l’opposition sénégalaise n’entend plus laisser l’initiative à la mouvance présidentielle au sein de l’espace politique. Une option illustrée par la grande marche d’une partie de l’opposition le vendredi dernier à Dakar. Une démarche qui a de quoi susciter l’ardeur militante de la coalition BBY du département de Bignona. Réunis ce week-end à Thionck-Essyl pour un meeting de remerciement, les partisans du président Macky Sall se sont mis à niveau pour enclencher le processus de réélection de leur candidat en 2019 au 1er tour. Occasion pour le Coordonnateur départemental de BBY Ablaye Badji de mettre en garde tout responsable qui serait tenté de mettre en avant en 2019 ses ambitions personnelles au détriment de celle de la réélection de leur candidat  

testimg1

Les militants, responsables et sympathisants de la mouvance présidentielle se sont donnés rendez-vous ce samedi à Thionck-Essyl fief du coordonnateur départemental de la coalition Benno Bokk Yaakar du département de Bignona Ablaye Badji. Un rendez-vous politique et festif organisé à l’honneur de tous ceux qui se sont mobilisés pour la victoire de Benno Bokk Yaakar lors des dernières élections législatives.

Outre le coordonnateur départemental Ablaye Badji, cette manifestation était rehaussée par la présence du président du conseil départemental Mamina Kamara, de l’honorable députée Oulimata Mané, des honorables conseillers du HCCT et du CESE Lansana Sané et Atab Badji, du DG du PRODAC Mamina Daffé, du SG de l’ANRAC Ernest Sambou, de maires et d’élus municipaux et départementaux de Bignona, du maire honoraire de Thionck-Essyl Amadou Sadio, de plusieurs responsables politiques et militants  de BBY du département de Bignona, etc.

Benno Bokk Yaakar ! Une coalition qui a remporté les élections législatives au niveau du département avec 15 000 voix de plus que son suivant immédiat la coalition Manko Wattu Senegal. Des résultats qui ont ainsi permis à la mouvance présidentielle de rafler les deux postes de députés mis en jeu dans le département de Bignona. Mais des résultats que le Coordonnateur départemental de la coalition BBY de Bignona juge pourtant comme une contre-performance. C'est pourquoi devant les militants et sympathisants de Benno Bokk Yaakar qui ont, dit-il, voté dans le sens indiqué et qui exigent aujourd'hui leur part du gâteau, Ablaye Badji a exhorté ces derniers  à avoir le triomphe modeste. Car pour le coordonnateur départemental de BBY, ils ne peuvent être dans la posture de revendiquer des choses, mais plutôt de souhaiter des choses. Se voulant plus formel, Ablaye Badji convoquant les statistiques des législatives au niveau départemental assène: « Nous sommes premiers d’une classe où le premier n’a pas la moyenne. Imaginez donc la posture d’Ablaye Badji devant le président de la république qui a, lui, toutes les données et qui sait quelle a été notre performance pour exiger des choses ». Et le Coordonnateur départemental de BBY d’inviter ses camarades de Benno à prier pour que le président de la république dans sa magnanimité leur donne des choses. Seulement, il leur appartient,  s’empresse-t-il d’ajouter, de se mettre dans une situation où ils peuvent relever la tête et où on ne saura leur reprocher quoi que ce soit. Une manière pour le ministre conseiller personnel du président de la république d’exhorter la famille Benno du département de Bignona de se serrer les coudes et de travailler pour la réélection de Macky Sall en 2019. « Les ambitions personnelles, on a tout le temps de les prendre en charge après 2019 ; car si on veut en même temps gérer une élection présidentielle et nos ambitions politiques dans la même année ce sera la meilleure manière de passer à côté ». Dixit Ablaye Badji. Suffisant pour ce proche collaborateur du président de la république d’inviter à nouveau tous les responsables de Benno à faire table rase des locales de 2019 qui habitent l’esprit de chacun d’entre eux et de se consacrer aux présidentielles afin d’élire le président Macky Sall au 1er tour. Car de l’avis d’Ablaye Badji, de petites ambitions très locales ne sauraient compromettre la réélection du président Macky Sall en 2019.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2018-02-14 08:30:49
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 474
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)