• Adéane/Tournoi Ousmane Ndiaye Compliqué : Retour gagnant de l’enfant prodigue en terre paternelle
  • ZIGUINCHOR - RSD/TDS : Le docteur Moussa Diédhiou se fraye un chemin de sortie
  • ZIGUINCHOR-Grève : le secteur de la santé perturbé les 18-19 et les 25-26 Septembre
  • Bignona/Bassire/Bulu Ji : Les politiques s’engagent
  • Bignona/Bassire : Le Président du Bulu-Ji Bourama Diémé décline la vision et la mission de sa structure

SÉNÉGAL – ZIGUINCHOR : CRASH DE L'HÉLICOPTÈRE DE L’ARMEE A TOUBACOUTA : Réactions à chaud des Ministres conseillers Robert Sagna et Jean Pierre Senghor qui ont failli être du voyage [Interviews]

Scoopsdeziguinchor.COM : Robert Sagna, ministre conseiller auprès du Chef de l’Etat et président du Rassemblement pour le Socialisme et la Démocratie ‘’Takku Défaraat Sénégal’’ (RSD/TDS) qui a failli faire partie du voyage retour de l’hélicoptère, ayant amené la dépouille de fon jeune frère Jacob Sagna décédé dimanche à Dakar, avec son collègue Jean-Pierre Senghor (et son épouse), ont réagi à chaud après le crash de cet appareil de l’armée de l’air.

testimg1

Scoopsdeziguinchor.COM à Robert SAGNA : Monsieur le ministre, quel sentiment vous anime actuellement ?

Robert SAGNA : Je suis complétement atterré devant cette catastrophe. Je ne peux pas la qualifier autrement.  On est venu pour un décès, on repart et la catastrophe se produit. Vraiment, je n’ai pas de qualificatif.

-         Combien de membres de votre famille étaient dans l’hélicoptère ?

-         Ils sont tous des parents, d’une manière ou d’une autre. Ils sont directement proches, soit cousins, soit tantes, soit… Ils sont tous des parents.

-         Quelles sont les dernières informations que vous avez ?

-         Je n’ai pas beaucoup d’informations. Je sais simplement que l’hélicoptère a crashé. Certaines personnes, dont le nombre n’est pas déterminé, ont été sauvées, rescapées, blessées.  Combien c’est ? Combien sont décédées ? Je n’ai pas de chiffres à vous communiquer parce que je n’ai pas les chiffres exacts.

 Scoopsdeziguinchor.COM à Jean-Pierre SENGHOR : votre réaction après avoir appris cette mauvaise nouvelle ?

Jean-Pierre SENGHOR : Aux alentours de 21 h, on sonne à ma porte. C’est l’hélicoptère qui vient de partir, dans lequel on est supposé être nous-mêmes, s’est écrasé. Je lui réponds que ce n’est pas possible, cela ne peut pas arriver.  On nie la réalité. Nous étions venus enterrer un (Ndlr : Jacob Sagna, jeune frère de Robert Sagna, enterré ce mardi à Brin, 10 km à l’Ouest de Ziguinchor) de nos oncles, et c’est la famille qui est dans l’hélicoptère. Tous ceux qui y sont sont liés d’une façon ou d’une autre. On s’est rendu compte de la réalité après avoir passé des coups de fils.

-         Comment qualifiez-vous cet accident ?

-         C’est un vrai drame, une vraie tragédie. Pour le moment on n’a pas d’informations précises, on va tous attendre d’ici à demain matin, on sera beaucoup plus édifié. Le bilan de 6 morts est indicible. Un mort, c’est déjà trop. 6 morts, c’est une vraie catastrophe.

-         Que vous fait-il de savoir que vous devriez être du voyage ?

-         C’est la famille qui est dans l’hélicoptère. Par conséquent, que ce soit moi ou d’autres, je me retrouve en fait avec un sentiment de me dire que cela peut arriver à tout moment. Mais surtout, pourquoi ? C’est la question que l’on se pose. Pourquoi c’est maintenant que… cela tombe sur … C’est un sentiment de révolte… Nous sommes tous des croyants, on s’en remet … et on en reste là, voilà. 

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2018-03-15 02:55:01
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 801
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)