• Ziguinchor/Tabaski : Un besoin de 23 mille sujets pas encore satisfait
  • Ziguinchor/Visite 1er Ministre au Marché de Tilène : Boune Abdallah Dione annonce la construction d’un marché sous-régional
  • Bignona : BBY enclenche le processus du parrainage de son candidat
  • Ziguinchor/Incendie Marché de Tilène : La Réaction d’Aminata Angélique Manga ministre de l’Economie Solidaire et de la Microfinance
  • Ziguinchor/Incendie Marché de Tilène : La Réaction d’Abdoulaye Baldé Président de l’UCS et maire de Ziguinchor

ZIGUINCHOR : UNE TONNE DE CHANVRE INDIEN ET 700 GRAMMES DE COCAÏNE INCINÉRÉS

Scoopsdeziguinchor.COM : Environ une tonne de chanvre indien et 700 grammes de cocaïne ont été incinérés mercredi à Tobor, village périphérique de Ziguinchor (sud), en présence des autorités administratives, judiciaires et des forces de défense et de sécurité, a constaté l’APS.

testimg1

Dans une place bien aménagée, des éléments des forces de défense et de sécurité ont procédé à l’incinération de ces quantités de stupéfiants saisies et d’autres produits alimentaires, en présence des responsables du service régional du commerce. 

"Nous venons de procéder à l’incinération d’une tonne de chanvre indien évaluée à 10 millions de francs CFA et de 700 grammes de cocaïne estimés à 60. 000 FCFA le kilogramme, soit environ 47 millions francs CFA", a expliqué le gouverneur de Ziguinchor Guedj Diouf à des journalistes après la séance d’incinération.

Une quantité importante de denrées alimentaires périmée a été aussi incinérée à l’occasion. Ces produits ont été saisis par les forces de défense et de sécurité entre 2016 et 2017, selon le gouverneur de Ziguinchor.

M. Diouf a invité "les uns et les autres à unir davantage leurs forces et à sensibiliser dans le cadre d’une collaboration plus accrue des forces de défense et de sécurité pour une lutte efficace dans le trafic des stupéfiants et la lutte contre la consommation des denrées périmées dans le marché local".

Selon Alioune Abdoulaye Sylla, procureur de la République près le Tribunal grande instance de Ziguinchor, les "700 grammes de cocaïne saisis provenaient essentiellement de l’arrestation d’un trafiquant par les douaniers au poste frontalier de Mpack, à la frontière avec la Guinée Bissau, le trafiquant étant un ressortissant gambien qui était en partance pour Ziguinchor".

"Cette quantité de drogue saisie montre le travail fructueux effectué par les forces de défense et de sécurité au niveau des axes frontaliers et cantonnements militaires. C’est aussi le résultat du travail dans les montagnes frontaliers au niveau des axes routiers qui relient le Sénégal aux pays limitrophes", a souligné Alioune Abdoulaye Sylla.

Les autorités ont par ailleurs noté une baisse des quantités saisies par rapport à l’année 2015, "grâce à la mutualisation des forces de défense et de sécurité composées de l’armée, de la gendarmerie, de la police, des douanes et des Eaux et forêts".

Source : aps

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2018-03-21 23:20:29
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 226
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)