• Bignona/Djignaky : La paix, un acquis de taille !
  • Bignona/Djignaky : Le conseil municipal dégage 3,5 millions FCFA pour la communauté éducative
  • Bignona/Parrainages : La majorité présidentielle élargie à 70,70% de ses objectifs
  • Ziguinchor/Atelier de restitution et de validation des consultations publiques : Pour mieux articuler les préoccupations des populations et des OSC
  • Ziguinchor/Atelier de restitution et de validation des consultations publiques : Pour mieux articuler les préoccupations des populations et des OSC

Sindone/Lancement de la Semaine du Théâtre Scolaire : L’IEF de Ziguinchor mise et gagne

Scoopsdeziguinchor.com : Faire du théâtre un projet d’école avec comme but de former un type d’homme imbu des valeurs socio- culturelles et capable de s’insérer harmonieusement dans le tissu socio-économique national ! C’est ce qu’ambitionne de matérialiser l’institution scolaire à travers la loi d’orientation n° 91-22. Et pour ce faire l’IEF de Ziguinchor, conformément à la vision du ministère de l’Education nationale, entend relancer le théâtre scolaire durant l’année 2017-2018 ; et ce, tout en restant dans les domaines prioritaires fixés par les autorités à savoir la qualité, l’accès, l’équité et la transparence.

testimg1

Initier les enfants au théâtre dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle à l’école, c’est favoriser leur rencontre avec des textes, avec des mots ; c’est les accompagner également dans la construction de savoirs, leur donner l’occasion de s’essayer de façon courte et expérimentale à une pratique qui engage le corps et les sens. C’est ce qu’ont compris les autorités sénégalaises qui, à travers le ministère de l’Education nationale, ont choisi de faire de la culture, en général, et du théâtre, en particulier, un moyen privilégié de formation et d’éducation pour l’année 2017-2018. C’est d’ailleurs tout le sens de l’organisation à travers le pays de la Semaine du Théâtre Scolaire (STS) qui a pour thème : « Eduquer les enfants pour l’avenir ». Une activité portée au niveau départemental par l’IEF de Ziguinchor et dont le lancement a eu lieu le lundi dernier à Sindone dans la Commune d’Adéane. Une cérémonie de lancement à forts relents festifs présidée par l’inspecteur chargé à la vie scolaire à l’IEF de Ziguinchor Abdourahmane Diallo et rehaussée par la présence du directeur de l’école élémentaire de Sindone, des responsables de CODECS, du Chef de village, du président de l’UCGE, des membres du comité technique chargé de l’organisation de la STS et de plusieurs invités.

Hôte de tout ce beau monde, le chef de village a remercié l’IEF de Ziguinchor pour le choix porté sur la localité de Sindone pour abriter le lancement de la Semaine du Théâtre Scolaire. A sa suite, le président de l’UCGE a à son tour magnifié la pertinence de relancer le théâtre au niveau des établissements élémentaires. Car les enfants constituent, à ses yeux, les espoirs de demain et que le théâtre participe, selon lui, à former les futurs citoyens.   

Pour le directeur de l’école élémentaire de Sindone, l’école est un cadre d’émulation qui doit faire éclore les talents cachés ; et le théâtre constitue, note-t-il, un moyen d’expression à même de permettre aux enfants de s’épanouir et de s’affirmer. C’est pourquoi Nouha Badji a plaidé pour la mise en place de troupes théâtrales au niveau de tous les établissements scolaires.

Quant à la coordonnatrice du comité technique chargé d’organiser la Semaine du Théâtre Scolaire elle a d’abord adressé son satisfecit au directeur de l’école de Sindone et son équipe. Fatou Dia Diop dans son discours comme face à la presse a en outre disséqué sur le rôle et la place du théâtre dans nos communautés et sur les activités que son équipe compte mettre en branle au niveau départemental ; et ce, avant les compétitions finales prévues le 12 mai prochain à l’Ecole des Filles de Ziguinchor.

L’école comme un cadre de formation intégrale de l’homme et le théâtre comme un moyen d’affirmation de la personnalité de l’enfant et de son développement culturel et social. Telle est la quintessence de l’intervention de l’inspecteur chargé de la vie scolaire à l’IEF de Ziguinchor Abdourahmane Diallo  par ailleurs représentant de l’IEF Babacar Diack à cette cérémonie. Et après avoir exprimé sa profonde gratitude à l’endroit de tous ceux qui ont œuvré pour la réussite de cet événement et réitéré l’engagement de l’IEF à relever les défis de l’heure, Abdourahmane Diallo, qui s’est beaucoup appesanti sur la pertinence de la relance du théâtre à l’école, a eu ses mots à l’endroit de l’assistance.

Le théâtre ! Une activité riche et fédératrice. Un cadre d’expression où les enfants sont vraiment autonomes et laissent libre cours à leur imagination et s’expriment par eux-mêmes et pour eux-mêmes. Un cadre où les enfants peuvent être mis en situation de jeu. C’était d’ailleurs le cas lors de cette cérémonie de lancement où les enfants, ces acteurs, ont offert un spectacle à la hauteur des ambitions du comité technique. Jugez-en !

Le comité technique chargé de l’organisation de la Semaine du Théâtre Scolaire ! Une équipe d’enseignants et d’acteurs culturels dirigée par Fatou Dia Diop et qui a mis tout en œuvre pour la réussite de cette manifestation.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2018-05-09 17:19:38
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 0 sur 0

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)