• FONGIP : LA MUTATION INSTITUTIONNELLE LANCÉE
  • Kolda/Politique : Fabouly Gay rejoint Macky
  • Casamance/Tourisme : Mamadou Racine Sy plaide pour la promotion de la destination Casamance
  • Ziguinchor/Don de lunettes : Les bénéficiaires valident ce geste de haute portée humanitaire
  • Ziguinchor : Le ministre du travail joue la carte de la stabilité

Cap Skirring : Les populations ont marché pour exiger la réouverture des Hôtels fermés

Scoopsdeziguinchor.com : Pour booster le tourisme en Casamance, l’Etat du Sénégal a mis en branle une batterie de mesures dont les effets tardent, toutefois à se manifester. En cause, une palette de contraintes multiformes qui plombent encore et toujours la relance de l’activité touristique dans la partie sud du pays. Parmi celles-ci la non-réouverture de réceptifs hôteliers fermés au niveau de la station balnéaire du Cap Skirring. Une situation qui a poussé le 29 juin dernier les populations,  acteurs du tourisme et de la société à se mobiliser pour une grande marche au Cap Skirring afin d’exiger la réouverture de hôtels fermés depuis prés de deux décennies

testimg1

Une foule dense a marché le jeudi dernier du Rond-point du Cap Skirring à la Sous-préfecture de Cabrousse distant de près de 7 Kilomètres. Jeunes, femmes, enfants, acteurs du tourisme, élèves, membre de la société civiles ont pour l’occasion arboré des foulards rouges et brandi des pancartes. Sur celles-ci on pouvait lire : «Tous pour la réouverture des hôtels, pour la création d’emplois et la paix en Casamance » ; « Racine Sy dégage » ; « Emplois égal paix » ; « Barrons la route aux fossoyeurs de la paix » ; « Qui est le président de la république Macky Sall ou Racine Sy ». A la tête de ce cortège, les responsables du Comité d’Initiatives pour la Défense des Intérêts de la Commune de Diembereng (CIDIC) initiateur de cette marche pacifique et qui ont voulu ainsi pointer du doigt la gravité de l’heure au niveau de la station balnéaire du Cap Skirring devenue aujourd’hui le réceptacle de réceptifs hôteliers fermés et en ruines.

Ces populations indignées entendaient, du coup, « refuser de monter à l’échafaud volontairement dressé par celui-là qui l’a rendu exsangue par son pillage systématique de ses hôtels du Cap Skirring, en l’occurrence Racine Sy président de Sénégal Hôtels. D’ailleurs dans leur mémorandum lu par son coordonnateur Babacar Edouard Diatta et  remis au sous-préfet de Cabrousse après plusieurs heures de marche, le CIDIC s’est dit prêt pour le combat contre M. Racine Sy qui s’illustre davantage, à leurs yeux, dans son opposition viscérale contre toute forme de reprise. Une sale entreprise qu’il réussit à dérouler jusqu’ici seul ou solidairement, note le CIDIC. « C’en est fini les Casamançais et tous les amoureux de la Casamance entendent dorénavant maintenir le cap de la mobilisation pour un combat gagnant car il est indéniable qu’un seul disparaisse au lieu que ce soit la nation qui disparait » lit-on dans le mémorandum. Devant l’autorité sous-préfectorale le CIDIC, au nom des populations de l’arrondissement de Cabrousse, a manifesté son refus d’être complice de cet état de paupérisation progressive au niveau du Cap Skirring tout en demandant à cette dernière d’être leur fidèle interprète auprès du chef de l’Etat afin de lui faire comprendre, note-t-il, la gravité de la situation du Cap Skirring. Car pour les populations de la cette station balnéaire, les hôtels fermés relevant du Groupe Sénégal Hôtels, abandonnés et pillés par leur promoteur sont de nos jours que ruines apocalyptiques et repaires de reptiles, au grand dam, disent-elles, des centaines d’emplois directs et indirects.

L’autorité sous-préfectorale de Cabrousse qui a reçu le mémorandum des mains du coordonnateur du CIDIC a d’abord magnifié cette marche pacifique des populations venues d’horizons divers. L’adjoint au sous-préfet  a ensuite eu ses mots à l’endroit de tous ces jeunes, femmes, notables, etc.  qui ont bravé le soleil sur plusieurs kilomètres pour exiger la réouverture des hôtels fermés au niveau la station balnéaire du Cap et partout en Casamance.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2018-07-05 11:25:53
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 72
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)