• Ziguinchor : Kaguit cadre des Journées de l’Alliance Sénégalo-guinéenne pour la paix et l’intégration le 28 septembre prochain
  • Bassire/Bulu-Ji : En attendant le grand Festival des origines et des arts du Buluf, Aminata Assome Diatta assure avec le Mini festival
  • Adéane/Tournoi Ousmane Ndiaye Compliqué : Retour gagnant de l’enfant prodigue en terre paternelle
  • ZIGUINCHOR - RSD/TDS : Le docteur Moussa Diédhiou se fraye un chemin de sortie
  • ZIGUINCHOR-Grève : le secteur de la santé perturbé les 18-19 et les 25-26 Septembre

Cap Skirring/Marche CIDIC : Racine Sy au banc des accusés

Scoopsdeziguinchor.com : C’est tout un beau monde qui s’était mobilisé le jeudi dernier au Cap Skirring pour exiger la réouverture des réceptifs hôteliers fermés en Casamance et notamment au niveau de la station balnéaire du Cap Skirring.  Une mobilisation mise a profit par les populations de la commune de Diembereng pour clouer au pilori Racine Sy PCA, le patron de Sénégal Hôtels, accusé de torpiller la relance du tourisme en Casamance

testimg1

L’ombre de Racine Sy aura plané le jeudi dernier au Cap Skirring lors de la marche régionale des populations de l’arrondissement de Cabrousse sous l’égide du Comité d’Initiatives pour la Défense des Intérêts de la Commune de Diembereng (CIDIC). Le président directeur général de Sénégal Hôtels  qui est accusé par ces dernières de saboter tout projet de réouverture de réceptifs au niveau du Cap Skirring.

Et si le PCA de l’IPRES est devenu à nouveau la cible des populations et des acteurs du tourisme en Casamance c’est, de l’avis des populations du Cap Skirring, par rapport à son opposition contre toute forme de reprise voire de réouverture de ses réceptifs hôteliers fermés depuis près de 20 ans par d’éventuels investisseurs. Une position qui, pour le CIDIC, va à l’encontre des directives du président de la république qui a lancé un appel aux investisseurs pour la relance de la Destination Casamance. Et aujourd’hui les populations de la commune de Diembereng tout comme le CIDIC en veulent pour preuve ce veto « racinien » qui a fini de freiner les ardeurs d’implantation du Groupe Vinci au Cap Skirring. Cette entreprise multinationale N° 1 du BTP dans le monde qui a clairement manifesté son intérêt à reprendre le site abritant l’hôtel Savana fermé depuis prés de 20 ans pour son projet hôtelier. Ce projet d’éco-tourisme de luxe qui représente cent millions d’euros d’investissement et qu’envisage de développer PFO holding au Cap Skirring a de qui booster la relance de l’activité touristique en Casamance. Un espoir annihilé aujourd’hui par le promoteur de Savana qui bloque toute reprise, selon le CIDIC, de son réceptif hôtelier. Ababacar Bernard Diatta coordonateur du CIDIC !

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2018-07-05 22:11:12
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 0 sur 0

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)