• Ziguinchor/Maintien des filles à l’école : FAWE mobilise la communauté éducative et valide les plaidoiries de deux Femmes Modèles
  • Bignona/Coopération sud-sud : Le Conseil départemental et la région de Marrakech pactisent
  • Thionck-Essyl/Ansoumana Diémé : « le Blouf a beaucoup de cadres dans tous les secteurs, mais ces derniers ne sont pas bien vus au niveau de leur terroir »
  • Thionck-Essyl/Education : Le Bulu-Ji met le cap sur l’Excellence et célèbre ses illustres lauréats
  • Oussouye : L’édile de Santhiaba Manjacque valide le geste de la Mission Kalambeno et exhibe les projets dans sa commune

Djignaky/Journée Internationale de la paix : La PFPC et la société civile assurent

Scoopsdeziguinchor.com : A l’instar de la communauté internationale le Sénégal a célébré le 21 septembre dernier la journée internationale de la paix. Dans la partie sud du pays, c’est la localité de Djignaky qui a été choisie pour la célébration de cette journée. Un événement porté par la Plateforme des Femmes pour la Paix en Casamance (PFPC) et qui avait pour thèmes : « « DROIT a la paix : 70 ans après la déclaration universelle des droits de l’homme » ; « droit à la paix pour la Casamance avec la société civile »

testimg1

Pour la circonstance, toutes les femmes membres de la PFPC s’étaient données rendez-vous au niveau de Djignaky, ainsi que les représentants des organisations de la société civile, les maires et élus de la commune de Bignona, les chefs coutumiers et religieux, les représentants des partenaires techniques et financiers, des membres de la délégation gambienne et Bissau-guinéenne, les populations, les artistes, etc. De quoi donner à la cérémonie officielle un cachet particulier !

Pour la présidente de la PFPC cette journée du 21 septembre instituée par les Nations unies depuis 1981 pour bannir les guerres et conflits armés, en ce qu’il magnifie la paix dans le monde, est un jour spécial pour le Sénégal, Spécial pour tous les fils de la Casamance épris de paix ; Car la Casamance, a-t-elle dit, a besoin de paix ! Face à la presse en marge de la cérémonie officielle, Mme Ndeye Marie Diédhiou Thiam est tour à tour revenue sur les objectifs de cette journée, sur le choix de la localité de Djignaky pour abriter cette activité, les perspectives en termes de recherche et de consolidation de la paix, etc.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2018-09-29 18:48:23
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 0 sur 0

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)