• Bignona/Réélection Macky Sall : Mamina Kamara multiplie les initiatives et mobilise
  • Casamance : La PFPC satisfaite de l’engagement des candidats à appliquer leur mémorandum une fois élu
  • Ziguinchor : Ali Haidar dénonce l’indifférence des politiques par rapport aux questions environnementales
  • Casamance : Ousmane Sonko promet, une fois élu, de sortir ses « frères » du maquis
  • Casamance/Audition : Idrissa Seck s’engage à apporter un soutien total à l’entreprise de la PFPC

Bignona/Départementalisation de l’arrondissement de Kataba I : Les populations enclenchent à nouveau le combat

Scoopsdeziguinchor.com : C’est réuni autour du Collectif des Cadres, Responsables associatifs ou politiques et Elus de l’arrondissement de Kataba I (Ex-Diouloulou) que les populations de cette contrée du département de Bignona ont battu le macadam le mercredi dernier pour exiger l’érection de cet arrondissement en département

testimg1

S’il y a des populations qui ne démordent toujours pas de voir leur arrondissement être érigé en département, ce sont bien celles de l’arrondissement de Kataba I qui polarise les communes de Djignaky, Diouloulou, Kataba I et Kafountine. Et pour ce faire, ces dernières ne comptent pas lâcher du lest en décidant de maintenir le cap de la résistance pour faire aboutir leur projet enclenché depuis 2002. Une détermination manifestée au cours d’une marche pacifique organisée le mercredi dernier à Diouloulou ; et une marche à l’actif du Collectif des Cadres, Responsables associatifs ou politiques et Elus de l’arrondissement de Kataba I. Et c’est d’ailleurs au cri de « Kataba I Département » que l’Amicale des chefs de village, l’association des imams et oulémas, chefs coutumiers, groupements de jeunes et de femmes, mouvements associatifs, élus locaux, etc. ont battu le macadam du Rond-Point de Diouloulou à la Sous-préfecture de Diouloulou distant d’un (01) Km.

Des marcheurs venus de toutes les contrées de l’arrondissement de Kataba I et qui ont, à cet effet, réaffirmé leur ferme option de poursuivre le combat qui doit mener à la départementalisation de leur arrondissement. Un arrondissement à mi-chemin entre Banjul et Bignona et qui dispose, de l’avis de Mamadou Ati Sané porte-parole dudit Collectif, d’importantes ressources minières, forestières, agricoles, halieutiques et touristiques. Une gamme de richesses qui ont fini, dit-il, de conférer un statut de pôle économique accompagné d’un statut administratif et politique à cet arrondissement qui est le plus peuplé et le plus vaste du département de Bignona. C’est pourquoi dans leur mémorandum remis au Sous-préfet de l’arrondissement de Kataba I, les populations regroupées au sein de ce Collectif ont souhaité la prise en compte de leurs aspirations. Et le projet de départementalisation présenté à cet effet et remis également au sous-préfet procède, disent-elles, de cette volonté de contribuer à inverser les tendances dangereuses qui se dessinent dans le Kataba I et qui interpellent, selon elles, non seulement l’Etat mais tous les acteurs de développement dont le souci est de contribuer au développement de leur arrondissement.  Voici la lecture du Mémorandum par le président du  Collectif des Cadres, Responsables associatifs ou politiques et Elus de l’arrondissement de Kataba I Mamadou Ati Sané !

Normal donc que le mot d’ordre évoqué par tous les participants à la marche est de poursuivre la lutte pour l’aboutissement de ce projet qui mobilise aujourd’hui tous les fils de ce terroir. « Car l’enjeu pour nous c’est d’amener l’Etat à jeter un nouveau regard sur Kataba I et les îles après cinquante années d’indépendance et plus de vingt-cinq ans de conflit identitaire » a soutenu Mamadou Ati Sané. Et c’est aussi fort de cela que le Collectif initiateur de cette marche a demandé solennellement l’érection de l’arrondissement de Kataba I en département et a sollicité du même coup une audience avec le président de la République. Face à la presse Mamadou ATI Sané est revenu à nouveau sur la pertinence de leur démarche et sur certaines exigences brandies par le collectif.

Des exigences, des souhaits que le Sous-préfet de Kataba I Amadou Wagué, qui a magnifié cette marche pacifique,’ a promis de transmettre à qui de droit. 

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2018-12-23 01:51:17
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 824
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)