• Ziguinchor/Atelier sur le Projet VLF au Sénégal : Répondre aux besoins et aux priorités des organisations féminines
  • Sedhiou/Journée du 8 mars : Mimi Touré a inspiré les femmes de Marsassoum
  • Marsassoum : Avec un score de 58%, le Diassing a donné le ton pour la réélection de Macky Sall
  • Ziguinchor/Election Présidentielle : Réaction Ousmane Sonko candidat de la coalition Sonko Président
  • Bignona/Réélection Macky Sall : Mamina Kamara multiplie les initiatives et mobilise

Bignona/Tournée BBY : Une pré-campagne placée sous le sceau de la clarification

Scoopsdeziguinchor.com : La majorité présidentielle élargie a sillonné pendant trois jours les arrondissements de Kataba I, Sindian et Tendouck. C’était dans le cadre de rencontres publiques d’informations dont l’objectif, pour les partisans du président Macky Sall, était de mettre à niveau leurs militants et sympathisants par rapport aux enjeux de la prochaine électorale et de disséquer sur la pertinence de la réélection au 1er tour de leur candidat. Occasion pour Ablaye Badji d’annoncer,  lors de l’étape de Diégoune, la reprise des travaux de la dernière phase de la boucle du Buluf et la réhabilitation du barrage d’Affiniam par la partie chinoise

testimg1

Pour le coordonnateur départemental de Benno Bokk Yaakar et ministre conseiller personnel du président de la république, leur action de pré-campagne s’inscrit dans une démarche de clarification  vis-à-vis des populations. Clarifications par rapport, note Ablaye Badji, aux réalisations de leur candidat Macky Sall au niveau des communes du département, par rapport à l’élection présidentielle du 24 février prochain et par rapport aux multiples agissements de l’opposition. Et sur ce registre le coordonnateur départemental de Benno Bokk Yaakar est d’avis que le combat des opposants au président Macky Sall n’est adossé à rien de sérieux et de réel. « Les recalés ont été recalés par leur propre résultat parce que le conseil constitutionnel ne recale pas il constate. C’est donc par rapport aux règles établies qu’on est candidat ou pas. Et le président Macky Sall est passé par là » a-t-il soutenu. Et pour Ablaye Badji, si le président Macky Sall avait la possibilité d’éliminer des candidats il ferait tranquillement le vide autour de lui. Ce qui n’est pas, selon lui, le cas ; car il y a, dit-il, des candidats sérieux. Et ce dernier entouré de tous les responsables politiques du département de Bignona de renchérir  à Sindian : « Ceux qui n’ont pas eu le nombre de parrainages requis n’ont pas pu et doivent s’en prendre qu’à eux-mêmes ». Et le pire pour le responsable apériste de Bignona est que l’opposition voit malheureusement partout le président Macky Sall sans pour autant voir ses réalisations, sans pour autant en parler. Il en veut d’ailleurs pour preuve que le chef de l’Etat, concernant les revendications des syndicats d’enseignants, a respecté ses engagements notamment l’indemnité de logement. « Et d’ici le 24 février tout le monde entendra raison » martèle-t-il. Suffisant pour Ablaye Badji d’indiquer que c’est une certitude, au vu des parrainages dont la moyenne est de 120% au niveau départemental,  que leur candidat sera réélu au 1er tour le 24 février prochain.  

Et quid des infrastructures tant annoncées au niveau du département de Bignona et non encore totalement matérialisées, tels l’axe Tendième-Thionck-Essyl et la réhabilitation du barrage d’Affiniam, la route de Bignona-Sindian ? Là Ablaye Badji qui s’est voulu formel a annoncé la reprise des travaux de la boucle du Buluf et du barrage d’Affiniam.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-01-08 22:09:02
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 495
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)