• Thionck-Essyl/Bourama Diémé président Bulu-Ji : « Le Bulu-Ji est aujourd’hui dans l’air du changement »
  • Thionck-Essyl/CD et Journées sportives et culturelles du Bulu-Ji : La problématique des grossesses précoces au cœur des activités
  • Bignona/Elections locales : L’APR déjà en mode électoral
  • Casamance/Ndèye Marie Diédhiou, Présidente de la PFPC : «L’État et le Mfdc devraient négocier très rapidement»
  • (VIDEOS) Casamance/Ibrahima Ama Diémé, membre du GRPC : « Il n y a pas aujourd’hui quelqu’un qui peut se prévaloir d’un mandat de discuter tout seul de l’avenir de la Casamance »

Ziguinchor : Le Dr Ibrahima Mendy invite Ousmane Sonko à faire preuve de modestie

Scoopsdeziguinchor.com : S’il y a un responsable politique de Ziguinchor dont la montée en puissance du leader de Pastef est loin d’ébranler, c’est bien le responsable apériste et président du Mouvement Macky 17-19 Ibrahima Mendy. En marge de la finale de football de la Zone I B qu’il présidait le week-end dernier à Ziguinchor, le Dr Ibrahima Mendy a invité Ousmane Sonko qui a promis une cuisante défaite à la coalition Benno Bokk Yaakar à Ziguinchor et au plan national au soir du 24 février, à faire preuve de modestie et de courtoise<

testimg1

Le Dr Ibrahima Mendy a donc invité Ousmane Sonko à faire preuve de courtoisie et de modestie à l’endroit de ses frères casamançais de la mouvance présidentielle avec qui il partage le landerneau politique. « Quand Sonko dit que les responsables apéristes de Ziguinchor doivent le féliciter parce qu’ils lui doivent leur promotion dans les sphères étatiques, et ce, suite à sa rentrée en politique, cela constitue un manque de respect notoire à notre endroit » a martelé en substance le Dr Ibrahima Mendy. Le responsable apériste de Ziguinchor qui faisait face à la presse en marge d’une finale de football dont il était le parrain le samedi dernier a à nouveau invité le leader de Pastef à prôner le respect de l’autre. Car ce qui caractérise les responsables politiques casamançais, conseille-t-il, c’est le respect de l’autre. Une manière pour lui de s’interroger sur les délires de grandeur du candidat de la Coalition « Sonko Président ». « D’ailleurs en quoi Ousmane Sonko est plus digne que les autres fils de cette région ? Chacun est libre de défendre sa chapelle de défendre ses idées mais dans la courtoisie et la modestie » estime Ibrahima Mendy. Le Directeur de l’analyse, de la prévision et des statistiques de lancer un défi à son tour au candidat de la Coalition Sonko à la date du 24 février à Ziguinchor. « Le problème n’est pas de mobiliser des bus pour des militants qui viennent de Tambacounda, de Kolda, de Sédhiou, de Goudomp et de Ziguinchor et penser gagner Ziguinchor le 24 février prochain » souligne-t-il. Avant de renchérir : «  Le 24 février n’est pas loin et je parie qu’il va mordre la poussière ici à Ziguinchor ». Une manière pour le leader apériste de Ziguinchor de minimiser le phénomène Sonko ; un candidat qui est loin d’ébranler, dit-il, la coalition Benno Bokk Yaakar. «  Personne ne le minimise, car nous sommes en politique et la politique c’est le travail sur terrain et nous nous y sommes déjà» déclare-t-il.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-01-30 23:49:38
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 506
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)