• Ziguinchor/suspension des subventions aux supportes des Lions : Le Comité Allez Casa conteste la décision et plaide en faveur du 12ème Gaïndé
  • Ziguinchor : Modou Diagne Fada blanchit Aliou Sall et charge l’opposition
  • Bignona/Journée de l’environnement : Diatock s’est mobilisée pour la cause environnementale
  • PETROLE ET GAZ AU SENEGAL : ENTRE INSINUATIONS ET CALOMNIES ! Dixit Ernest Abou Sambou
  • Casamance/Relance Tourisme : Air Sénégal, le facteur bloquant ?

Bignona/Meeting BBY : Sonko en prend pour son grade

Scoopsdeziguinchor.com : Ce sont tous les responsables politiques des partis et mouvements de la majorité présidentielle du département de Bignona qui ont uni leurs forces en ces premiers jours de campagne pour aller à l’assaut des populations. Des responsables qui ont pu mesurer la ferveur militante des populations des communes de Niamone et de Tenghory et qui n’ont pas manqué de tirer à boulets rouges sur Ousmane Sonko

testimg1

Dans le cadre du marathon électoral au niveau de la région de Ziguinchor, c’est la majorité présidentielle élargie qui a donné le ton avec deux meetings successifs dans les communes de Niamone et de Tenghory. Bignona, un département où la bataille aura bel et bien lieu entre la coalition Benno Bokk Yaakar qui contrôle la totalité des 19 communes et la coalition « Sonko Président » qui a comme candidat un fils du terroir, en l’occurrence le natif de Bessire Ousmane Sonko. Et c’est en perspectives de ce mortel combat que tous les leaders de la majorité présidentielle élargie ont investi le landerneau politique du département pour pactiser avec les populations locales. Des populations fortement mobilisées et qui ont à Niamone tout comme à Tenghory, fait le serment de voter massivement pour leur candidat Macky Sall. Un serment qui avait de quoi rassurer les responsables de la majorité présidentielle avec à leur tête le coordonnateur départemental de Benno Bokk Yaakar Ablaye Badji par ailleurs conseiller personnel du président Macky Sall. Et pour concrétiser la victoire de leur candidat au soir du 24 février au niveau départemental, Ablaye Badji a brandi les multiples réalisations du président Macky Sall dans les domaines des infrastructures, de l’éducation, de la santé, la paix en Casamance, la CMU, les bourses sociales. Une manière pour lui de manifester la belle embellie notée, dit-il, au niveau de toute la Casamance naturelle et qui est à l’actif, note-t-il, du président Macky Sall. Revenant à nouveau sur ce qui s’apparente à un mortel combat entre la coalition Benno Bokk Yaakar et celle de « Sonko Président », le responsable apériste est d’avis que cette bataille risque d’être une confrontation qui pourrait être comparée à un combat entre Balla Gaye II et Yaou Dial. Suffisant pour clouer au pilori le candidat Ousmane Sonko. Un candidat qui, pour Ablaye Badji, se distingue dans la démarche, dans la manière d’entreprendre, dans le discours et qu’on identifie à son ethnie et à son groupe géographique. « C’est un candidat qui se condamne à l’échec » martèle Ablaye Badji. Pour qui on doit plutôt faire prévaloir ses qualités de cadres et  ses compétences de candidat, de politique, etc. sans que cela soit identifier à une catégorie de groupe ou à une zone géographique.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-02-05 15:06:54
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 499
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)