• Ziguinchor/Atelier sur le Projet VLF au Sénégal : Répondre aux besoins et aux priorités des organisations féminines
  • Sedhiou/Journée du 8 mars : Mimi Touré a inspiré les femmes de Marsassoum
  • Marsassoum : Avec un score de 58%, le Diassing a donné le ton pour la réélection de Macky Sall
  • Ziguinchor/Election Présidentielle : Réaction Ousmane Sonko candidat de la coalition Sonko Président
  • Bignona/Réélection Macky Sall : Mamina Kamara multiplie les initiatives et mobilise

Casamance/Audition : Idrissa Seck s’engage à apporter un soutien total à l’entreprise de la PFPC

Scoopsdeziguinchor.com : Après l’audience avortée avec le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakar, le directoire de la Plateforme des femmes pour la Paix en Casamance (PFPC) a repris le mercredi dernier ces auditions avec les candidats à l’élection présidentielle du 24 février prochain. Et c’est Idrissa Seck leIdy 2019 qui s’est d’abord prêté à cet exercice

testimg1

Le candidat de la coalition Idy 2019 a à son tour magnifié cette initiative des femmes pour la paix en Casamance. « Je rends grâce à dieu et remercie toutes les femmes de la Casamance qui portent le projet de la consolidation de la paix en Casamance. Et je m’engage à leur apporter mon soutien total dans cette entreprise » a-t-il d’ailleurs déclaré après avoir signé le mémorandum de la PFPC en guise d’engagement pour la résolution de la crise casamançaise, une fois élu. Et devant l’auditoire, Idrissa Seck magnifiant la paix à sa manière, a indiqué que l’émergence du premier Etat aux abords du Nil a été dictée par les besoins de paix pour sécuriser les activités agricoles et d'élevage des hommes. « C’est ce besoin central de paix qui a donné naissance à l'Etat qui a pour fonction première de garantir la paix et la sécurité des personnes et des biens » a-t-il soutenu. Idrissa Seck pour qui, la paix qui est centrale dans une société et constitue la condition première pour mener paisiblement des activités. Et l'implication des femmes est non seulement une exigence, mais au Sénégal elle se justifie, poursuit-il, démocratiquement et démographiquement. « Elles ont un rôle déterminant dans la résolution de la paix ; et c’est pourquoi mon engagement est donc total en faveur de la résolution de cette question » martèle-t-il. Toujours devant l’auditoire, le candidat d’Idy 2019 a rappelé avoir approché cette question de très près de l'intérieur en tant que ministre d'État directeur de cabinet du président de la république et en tant que premier ministre. « J'en connais la complexité, les exigences et je connais et continue d’entretenir des relations avec l’essentiel des acteurs » renseigne-t-il. Idrissa Seck qui a promis, une fois élu, de s’occuper de ce problème en y impliquant les femmes. « La paix c’est le premier devoir de l’Etat ; nous nous y engageons fermement et signons des deux mains et avec le cœur le mémorandum » a-t-il conclu.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2019-02-15 14:02:51
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 826
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)