• Ziguinchor/Session de formation Projet VLF : OSC//F et réseaux d’OSC/F en mode comptable et financière
  • Seyni Diatta président du conseil départemental d’Oussouye : « Beaucoup de nos localités souffrent d’enclavement et d’un déficit d’infrastructures »
  • Oussouye/Boukitingho : Le conseil départemental investit dans la culture
  • Ziguinchor/ Assises CRJ-GRPC : Robert Sagna exhorte la jeunesse casamançaise à être audacieuse
  • Niaguis/Tournoi de Football : Dialy Counda Junior mise, la jeunesse de Fanda gagne

BASKETBALL : L’Université Assane Seck de Ziguinchor vise l’élite

Scoopsdeziguinchor.Com : Dans sa mouvance de dynamiser le sport dans le temple du savoir, l’Université Assane Seck de Ziguinchor a organisé un tournoi international de basket- ball regroupant des équipes de la Gambie, de la Guinée Bissau, l’équipe de basket de ladite université et une sélection des étudiants de l’université pratiquant le basketball.

testimg1

Elles sont au total cinq équipes à prendre part à cette première édition du tournoi international de basketball, de l’Université Assane Seck de Ziguinchor. A savoir : une équipe de Sérécunda, une sélection de joueurs de basketball gambiens, une équipe de Guinée Bissau, l’équipe de basketball de l’université Assane Seck et une sélection d’étudiants de l’université Assane Seck pratiquant le basket.

A la question pourquoi l’organisation d’un tel tournoi, le président de l’ASUC, le professeur Maguette Camara a laissé entendre à la presse que les ambitions de l’Université Assane Seck, sur le plan sportif sont énormes. En effet, dit-il « nous avons organisé ce tournoi d’abord à la hâte. Mais l’un des objectifs majeurs reste de préparer la montée. Car nous voulons jouer les premiers rôles du basketball sénégalais, à l’image de nos ainés de DUC et de l’UGB ».

L’invitation de la Gambie et de la Guinée Bissau selon le président s’explique à plusieurs niveaux. «D’abord non seulement c’est des voisines immédiates, dit-il mais il ajoute que l’Université accueille des étudiants originaires de la Guinée Bissau même si du coté de la Gambie, tel n’est pas encore le cas ».

Poursuivant, le professeur Maguette Camara dira, «dans la recherche d’une paix définitive en Casamance, nous pensons que l’université Assane Seck a sa carte à jouer et le sport nous semble être le meilleur prétexte le mieux loti pour rassembler les jeunesses de ces trois pays en vue d’un échange, au besoin. Et si les deux partagent directement les frontières avec la Casamance, nous pensons qu’il y a de quoi les impliquer dans la résolution du conflit ».

Le président de l’ASUC, Maguette Camara n’oublie pas de mentionner les maigres moyens dont dispose le département des sports de l’Université Assane Seck de Ziuinchor. Mais ces maigres moyens ne vont pas servir d’alibi pour baisser les bras. D’ailleurs, il magnifie les bonnes relations qui existent entre la ligue régionale de basket-ball et l’équipe de basket de l’Université.

Par rapport à la pérennisation du tournoi, le professeur «Camou» promet pour les années à venir d’élargir l’éventail des invités et voire même de délocaliser si possible le tournoi en terre étrangère.

Auteur: Sana SADIO
Date de publication: 2019-04-22 15:40:46
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 15
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)