• Seyni Diatta président du conseil départemental d’Oussouye : « Beaucoup de nos localités souffrent d’enclavement et d’un déficit d’infrastructures »
  • Oussouye/Boukitingho : Le conseil départemental investit dans la culture
  • Ziguinchor/ Assises CRJ-GRPC : Robert Sagna exhorte la jeunesse casamançaise à être audacieuse
  • Niaguis/Tournoi de Football : Dialy Counda Junior mise, la jeunesse de Fanda gagne
  • Ziguinchor/Plateforme Taxaw Sénégal : Les khalifistes intronisent Pape Bodian et écartent les « parasites »

Bignona : Le PASTEF sonne la mobilisation en perspectives des locales

Scoopsdeziguinchor.com : Les Patriotes ont sonné la mobilisation en cette fin d’année 2019 à Kafountine. Une rencontre de remobilisation des troupes en perspectives des prochaines échéances électorales qui a enregistré la présence de plusieurs responsables départementaux et nationaux

testimg1

Cette rencontre des militants et responsables du PASTEF du département de Bignona à Kafountine, rehaussés par la présence de responsables venus de Dakar et de Mbirkilane, était ponctuée par un meeting et une activité de massification. Pour Yancouba Diémé coordonnateur départemental PASTEF Bignona il s’agit de battre le rappel des troupes pour rééditer voire dépasser le score de  62% obtenu au 1er tour des présidentielles à Bignona par le candidat Ousmane Sonko aux prochaines élections locales.

Et à propos d’ailleurs de ces joutes électorales, le patron départemental des patriotes  avance que personne ne sait aujourd’hui quand est-ce qu’elles auront lieu ou si elles auront lieu. Et ce dernier d’accuser par rapport à cette situation le président Macky Sall qui ne sait plus aujourd’hui, dit-il, où mettre les pieds. « Nous l’attendons de pied ferme ; mais en attendant nous le prions de savoir raison garder car tout pouvoir fini un jour » a-t-il indiqué. En outre pour Yancouba Diémé, le calendrier républicain exige un respect de la part de tous les acteurs politiques. Suffisant pour inviter dans la foulée et face à la presse, le président Macky Sall à mettre fin, argue-t-il, à cette farce qu’est le dialogue national ; et de fixer, joute-t-il, la date des élections locales qui, seules, préoccupent leur formation politique. « Avec cette manifestation politique de Kafountine, il s’est agi pour nous de dire à nos militants de se mobiliser pour rééditer le score engrangé lors des élections présidentielles voire faire plus car les celles-ci seront plus dures encore » martèle Yancouba Diémé. Le coordonnateur départemental  pour qui le développement du Sénégal constitue la seule préoccupation du président Ousmane Sonko et le PASTEF. C’est pourquoi le PASTEF ne saurait, dit-il, se tromper de priorité. « C’est dire qu’on ne se préoccupe point de ces distinctions honorifiques prêtées à notre son leader ; car pour nous le meilleur prix, c’est la satisfaction des besoins des sénégalais » déclare M. Diémé. Et si l’action politique était le seul critère de reconnaissance, le prix du siècle sera décerné, selon lui, à leur président Ousmane Sonko. « Mais seulement pour le PASTEF c’est le développement du Sénégal,  l’avancée de l’Afrique, une meilleure gestion de nos ressources qui méritent le sacrifice ». Dixit le coordonnateur départemental de PASTEF.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2020-01-02 20:04:27
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 519
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)