• Djignaky/72 Heures ASDECOD : La relance de la production agricole en ligne de mire
  • Ziguinchor/Session de formation Projet VLF : OSC//F et réseaux d’OSC/F en mode comptable et financière
  • Seyni Diatta président du conseil départemental d’Oussouye : « Beaucoup de nos localités souffrent d’enclavement et d’un déficit d’infrastructures »
  • Oussouye/Boukitingho : Le conseil départemental investit dans la culture
  • Ziguinchor/ Assises CRJ-GRPC : Robert Sagna exhorte la jeunesse casamançaise à être audacieuse

Goudomp/Djibanar : Populations et élus adoubent Aminata Assome Diatta et la délèguent auprès de l’autorité

Scoopsdeziguinchor.com : Ce qu’exigent les communautés rurales des décideurs politiques et autorités étatiques, c’est de les voir au niveau de leurs terroirs, d’avoir des contacts directs avec eux pour mieux faire passer leurs messages, exposer leurs doléances et préoccupations de l’heure pour une meilleure prise en charge de leurs dures conditions de vie. Une exigence voire un exercice de service public dont s’est prêté le dimanche dernier le ministre du commerce et des PMEs à travers une tournée aux relents politique et économique à Djibanar dans le Balantacounda. Aminata Assome Diatta qui, le temps d’une journée pleine et riche en enseignements et en renseignements, a permis aux populations locales intéressées par les enjeux de développement de lever un coin du voile sur les nombreuses contraintes multiformes qui plombent leur existence

testimg1

Pour ce faire, le Balantacounda a battu le record de mobilisation à travers cette forte communion entre élus, jeunes, femmes, notables, chefs de village, autorités religieuses, associations de jeunesse et Groupements de femmes, acteurs au développement, artistes, etc. Des populations qui ont convergé vers le marché central de Djibanar pour les besoins de la cérémonie officielle présidée par le ministre du commerce Aminata Assome Diatta accueillie en fanfare sur les lieux.

Si le marché central de Djibanar s’est avéré d’ailleurs trop petit pour contenir tout ce beau monde, cela n’a pas toutefois empêché les populations locales, élus locaux, jeunes, femmes, notables, etc. d’exposer tour à tour et à travers leurs différentes interventions, les maux qui les assaillent et qui sapent tout effort de développement au niveau de leur terroir. Non sans manquer de magnifier la présence à leur coté d’un ministre de la république, en l’occurrence le ministre du commerce et des PME Aminata Assome Diatta. Voici d’abord le discours de la représentante des femmes qui listent ici leurs maux.

Mamadou Sadio a quant à lui, au nom de la jeunesse, porté à la connaissance du ministre du commerce quelques doléances liées, entre autres, à la récupération de la DER, à l’accompagnement des jeunes dans les micro-projets et à la formation dans le commerce. Il a aussi exhorté les siens à prier pour Aminata Assome Diatta une fierté, dit-il, pour la sous-région, le Sénégal et la Casamance naturelle.   

Le responsable du Mouvement Jappo Akk Assome à Goudomp Souleymane Sambou a quant à lui rassuré les femmes de Djibanar par rapport à la volonté de sa présidente et ministre Aminata Assome Diatta des les accompagner, à l’instar des femmes de Goudomp, dans la fabrication de savon, de et d’eau de javel ; et ce par la formation, le renforcement de leurs capacités.

Au nom du président du conseil départemental de Goudomp Moussa Bocoum empêché, le secrétaire général de ladite institution Babou Diatta a manifesté la volonté du de son département composé de 15 communes d’épauler le ministre Aminata Assome Diatta. Goudomp un département éprouvé et qui mérite, a-t-il dit, une attention particulière de la part de l’autorité.

Beaucoup d’espoirs ! Ce qui anime aujourd’hui l’édile de Goudomp suite à cette première visite, souligne-t-il, d’un ministre de la république au niveau de leur terroir. Malang Vieux Cissé qui se dit convaincu qu’Aminata Assome Diatta, qui est une fierté pour la Casamance, travaille sans bruit et avec efficacité pour le président de la république. Et l’édile de Goudomp de prier pour que le ministre du commerce serve encore ce pays à un niveau de responsabilité plus élevé que ce poste de ministre.

Pour l’hôte du jour le maire de Djibanar Ibou Diallo Sadio, le ministre du commerce et des PME est fille de Djibanar et aime Djibanar. Une manière d’indiquer à ses mandants que Djibanar a aujourd’hui son ministre, en l’occurrence Aminata Assome Diatta. L’édile de Djibanar qui s’est également fait le porte-parole des femmes longtemps capacités dans la transformation des produits locaux et qui attendent, dit-il, un petit accompagnement pour être opérationnelles. Ibou Diallo Sadio a aussi plaidé pour la construction du marché central de Djibanar ; pour les jeunes conducteurs de moto Jakarta ; pour l’orchestre local Kamé Kamé, des jeunes pétris de talents et qui manquent de moyens logistiques pour exceller, note-t-il.  

Chef de village de Birkama, Malang Sadio au nom des chefs de village de l’arrondissement de Diattacounda s’est prêté aux questions de sccoopsdeziguinchor.com pour parler de leurs préoccupations

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2020-01-02 20:19:56
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 1 à 10 sur 575
Suivant Dernier

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)