• Ziguinchor/Visite Reine d’Espagne ce mercredi : Pour le respect du droit des femmes
  • Sénégal/AIBD : Au-delà du principe de la continuité
  • Sénégal/AIBD : Un hub aérien et un pôle économique
  • LES MOTOS "JAKARTA", PREMIÈRE CAUSE DES CAS D’ACCIDENT DANS LA ZONE DE KAFFOUNTINE (GENDARMERIE)
  • Sénégal/Trafic aérien intérieur : Macky Sall annonce la rénovation de cinq aéroports régionaux

Bignona/Tenghori Transgambien : Face aux maux qui les assaillent, les populations « assaillent » l’autorité

Scoopsdeziguinchor.com : De bonnes routes, des ponts, de l’électricité et un bon réseau d’assainissement ! C’est le cri de cœur exprimé ce jeudi par les populations de Tenghori Transgambien, dans la commune de Tenghory. Et pour ce faire,  elles ont marché sur plusieurs kilomètres pour dénoncer, disent-elles, le mépris et la marginalisation dont font montre les autorités municipales et étatiques à leurs endroits  

testimg1

L’électrification de Tenghory Transgambien, des branchements sociaux inquiétants, la construction de canaux de drainage et la réparation de routes, de Ponts, l’ensablement des Rizières, le lotissement, l’Equipement du Poste de santé ! Autant de maux et griefs  dont souffrent ces populations et qui ont poussé le Collectif des Habitants de Tenghori Transgambien à battre le macadam sur plusieurs kilomètres ce jeudi pour alerter l’opinion nationale et interpeller les autorités compétentes et étatiques par rapport à leurs dures conditions de vie et d’existence.

O « Nous voulons du courant » ; « Tenghori oublié par Macky » ; « Avec 25 000 habitants nous voulons un hôpital » ; « Assainissement 00, ponts 00, canal d’évacuation 00 » ; « Pas de vote en 2019 si rien n’est fait » en 2019 » ; « Erection de Tenghori Transgambien en commune » ; etc. Tels étaient, entre autres, les slogans brandis par des centaines de jeunes, de femmes, d’adultes, des personnes du 3ème âge qui ont bravé la chaleur au cours de cette longue procession qui est partie du terrain de jeu de Tenghori Transgambien pour prendre fin à la sous-préfecture de l’arrondissement de Tenghori.

Et dans le mémorandum lu par son porte-parole Jean Michel Coly et remis à l’autorité sous préfectorale, le collectif  des habitants de Tenghori Transgambien a insisté sur la nécessité pour 400 foyers d’avoir du courant. « Nous vivons dans le noir et dans l’insécurité totale. Certaines personnes sont obligées d’utiliser des files de branchement. Ce qui est illégal et nous expose évidemment à des dangers en permanence » a souligné Jean Michel Coly. Pour qui Tenghori Transgambien est divisé, discriminé et oublié par nos autorités compétentes. Et pour cause ! « Nous souffrons beaucoup aussi à cause des mauvaises routes. Notre quartier abonde de caniveaux qui nous empêchent d’accéder facilement aux autres parties de la ville. Ces accès difficiles qui se font par planches en remplacement de ponts augmentent le tarif du transport (Bignona ville-Tenghori Transgambien) » a-t-il soutenu. Et le porte-parole du Collectif de renchérir : « Pour accéder au Grand cimetière des musulmans de Tenghori Transgambien1, il faut descendre dans un caniveau. Tout comme l’évacuation des malades demeure compliquée et pénible, faute d’ambulance et de manque de personne ».  Le collectif qui a en outre incriminé la gestion foncière du maire la commune de Tenghori avec des taxes municipales qui servent à des fins personnelles, une attestation d’occuper est à 40.000 FCFA, une partie de Tenghori Transgambien lotie mais morcelée et vendue par une tierce personne, etc. Suffisant pour Jean Michel Coly et le Collectif d’exiger dans leur lettre l’érection de Tenghori Transgambien en Commune ; et ce, eu égard au nombre d’habitants que polarise ce quartier.

Une lettre d’information et des listes de pétition en guise de mémorandum bien reçue par l’autorité sous préfectorale de Tenghory et qui est la synthèse de l’ensemble des préoccupations au niveau de Tenghory Transgambien. « Nous n’avons pas attendu les protestations des populations pour s’intéresser aux maux de ces populations. En atteste les correspondances formulées aux autorités compétentes et dont certaines sont suivies d’effets ; et ce, à la suite de visites menées sur le terrain dès mon arrivée en 2015 à la sous-préfecture de Tenghory. Et ce que ce soit dans le domaine de l’électrification qui est un projet en chantier ; des infrastructures routières qui seront prises en compte dans e cadre de la matérialisation du Boucle des Kalounayes ; de la santé, etc. » a répondu le sous-préfet. Ce dernier qui a au finish promis d’instruire minutieusement le document et que chaque doléance fera l’objet, note-t-il, d’un rapport transis à l’autorité compétente.

Auteur: Tapha I. BADJI
Date de publication: 2017-10-10 18:56:04
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 711 à 714 sur 714
Premier Précédent

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)