• Ziguinchor : Flore Bongo directrice de l’Alliance Française présente son temple, expose sa vision de la culture et décline la NUIT DES IDEES
  • Bignona/journées culturelles de Finthiock : Le péril du patrimoine culturel diola en question
  • « Si tu n’as rien à dire de plus beau que le silence, alors tais-toi » ! Dixit le Dr Moussa Cissé en guise de réponse à Abdoulaye Makhtar Diop
  • Pierre Atépa Goudiaby Président CCC : « Il est temps que cette crise en Casamance puisse avoir un dénouement heureux »
  • Tuerie de Bofa Bayotte : Le GRPC condamne et recommande

BOFFA : L’ARMÉE N’A PAS ENCORE MIS LA MAIN SUR QUELQU’UN, SELON LE CEMGA

Scoopsdeziguinchor.COM : L’Armée sénégalaise qui mène actuellement une "opération particulière" dans la zone de la forêt classée de Boffa (Ziguinchor, sud), en lien avec la tuerie qui y a été perpétrée samedi dernier, n’a encore mis la main sur personne, a souligné, jeudi, le chef d’état-major général des armées (CEMGA), le général de corps d’armées, Cheikh Guèye.

testimg1

"Nous n’avons pas encore mis la main sur quelqu’un. Nous ne sommes pas pressés. Nous ne raisonnons pas en terme de délais", a notamment dit le général Guèye au cours d’un point de presse tenu dans les locaux du commandement de la zone militaire numéro 5.

"L’opération vient juste de démarrer, nous n’avons pas encore mis la main sur quelqu’un. Nous prendrons notre temps. L’identité des personnes qui ont commis cet acte ou leur appartenance à une quelconque structure ne m’intéresse pas", a poursuivi le CEMGA.

Selon le général Cheikh Guèye, "cette opération particulière est menée par des gens professionnels qui disposent des moyens et outils à la hauteur de la mission".

"Nous disposons tout ce qu’il faut avec des hommes qui maîtrisent la zone ciblée. Les règles de conduite sont bien maîtrisées. La plupart des hommes qui sont impliqués dans cette opération ont participé dans plusieurs opérations identiques dans des pays étrangers. Ils savent bien ce qu’ils font", a assuré le patron de l’Armée sénégalaise.

"L’Armée va traquer les criminels, qu’ils soient sur terre, dans la mer ou dans les airs. Ils seront recherchés, traqués et neutralisés au besoin", a martelé le CEMGA dans la version wolof de son entretien avec les journalistes.

Auparavant il s’était rendu dans la forêt de Boffa où un corps a été retrouvé. "Il s’agit de celui du disparu (Daouda Manga). Nous l’avons inhumé à Toubacouta devant les populations de ce village et une partie de sa famille", a signalé le général Guèye.

Le CEMGA a dit avoir "parlé, encouragé et rappelé" à ses hommes leurs missions, lors de sa visite du cantonnement militaire de Toubacouta.

"J’ai aussi rassuré les populations. Nous allons tout faire pour leur permettre de vaquer tranquillement, librement à leurs activités. Il n’est pas question de laisser notre environnement pillé par des individus mal intentionnés", a encore dit le général de corps d’armées Cheikh Guèye.

Source: aps

Auteur: La Rédaction
Date de publication: 2018-01-12 08:27:14
Nombre de réactions:0

Réagir à cet article!
    rss Imprimer cet article Mail

Articles 741 à 748 sur 748
Premier Précédent

Tous les commentaires
Copyright © 2012 scoopsdeziguinchor.com - Conception & design: Jean Ndiaga Bakhoum - (Digital Video Shop)